Drops

  • De 

    Karsten Kjærulf-Hoop

    Sarah Joy Jungen

  • 2016

  • 5 min

  • Danemark

Et si les gouttes de pluie étaient animées d'une vie inconnue ?

Voir plus

L'avis de Benshi

Sans dialogue, le court métrage Drops – « gouttes » en français – est une invitation à entrer dans un monde poétique, dans lequel les couleurs et les sons se répondent.

C'est par une audacieuse plongée du ciel, accompagnée de sons cristallins et du bruit du vent, que s'ouvre le film. Quelques notes de piano rythment l'arrivée de la pluie qui tombe, goutte à goutte, pour faire apparaître de petits personnages, tout de bleu vêtus.

Si le film laisse une belle part aux sons et à la musique, il choisit de peindre les couleurs du décor, de la nature et de ce petit peuple de pluie, à l'aquarelle. Cette technique de peinture animée associée à la pluie est bien sûr particulièrement judicieuse.

Ce qui frappe aussi dans ce très court film, ce sont les sentiments de joie et de plénitude qui semblent ne pas quitter les personnages. Même quand un danger approche, tous baignent dans une atmosphère d'une profonde douceur, à laquelle le son discret d'un piano fait écho.

Alors, lorsque le petit peuple de pluie se met à danser, l'aquarelle animée saisit le spectateur par sa beauté mais aussi ses accents orientaux. La chorégraphie de personnages habillés de bleu peut ramener à de grandes œuvres picturales, comme celles de Matisse. Mais leur apparition évanescente, qui rappelle que naître et mourir pour réapparaître à nouveau fait partie d'un même grand cycle, et le style visuel très épuré du film peuvent aussi renvoyer aux grandes philosophies orientales. On pense alors à des univers comme ceux de La Tortue rouge ou de Urashima Taro.

Si vous souhaitez suspendre le temps quelques instants pour glisser dans un monde d'une profonde douceur, regardez vite ce très beau petit film.

Voir plus
Voir moins

A partir de quel âge

De format très court, sans dialogue ni difficulté de compréhension, et empreint d'une grande douceur, le film peut être vu dès 2/3 ans.

Voir plus
Voir moins

Les bonnes raisons

  1. Pour découvrir une aquarelle animée sans parole, où domine la poésie
  2. Pour s'émerveiller du dialogue entre sons et couleurs, qui dessine un récit tendre autour de petites gouttes de pluie

Voir plus
Voir moins

Rédigé par :

Réalisateur

Karsten Kjærulf-Hoop

Sarah Joy Jungen