Kwadratura Kola

  • De 

    Karolina Specht

  • 2018

  • 4 min

  • Pologne

Le quotidien de Carré est intense et en perpétuel changement. Pourtant, à mesure qu'on l'observe, il semble bien routinier. Un nouvel élément va venir perturber ses habitudes et interrompre sa course effrénée.

Voir plus

L'avis de Benshi

Kwadratura Kola, « la quadrature du cercle ». Derrière ces mots compliqués, il y a un sens (« construire un carré de même surface qu'un cercle ») mais surtout il y a une belle histoire. Carré court tout le temps jusqu'à ce qu'il soit interrompu par une rencontre fugace. Et la scène se répète : en descendant les escaliers, en faisant son jogging dans le parc, dans le métro, au travail… Dans un monde en perpétuel mouvement, où rien ne s'arrête jamais et où pourtant tout semble figé, ce moment interpelle, interroge, fixe notre regard. Dans l'embrouillamini du quotidien, c'est une ode aux occasions manquées et un appel à prendre le temps. Et quand prend-on enfin le temps ? Peut-être quand on est avec les autres ? Quand un regard neuf perturbe notre réalité ?

Visuellement, c'est une plongée dans un tableau cubiste de Fernand Léger, Pablo Picasso ou Paul Klee. Rapide, chaotique, colorée, l'image est à la fois variée et répétitive. Le film crée par les formes car le monde est, comme lui, fait de formes et de couleurs. Elles offrent un infini de possibles à mesure qu'elles se transforment et nous entraînent dans le mouvement. Le rythme est comme un fil continu qui jamais ne se brise. Poétique, la métamorphose du carré en homme se fait en toute logique. Onirique, la danse géométrique hypnotise le spectateur grâce à son mouvement et à la musique électronique enrichie de sons de ville et de nature. Fiction et réalité se mêlent. Le voyage du quotidien commence.

Voir plus
Voir moins

A partir de quel âge

Les formes géométriques colorées de Kwadratura Kola pourront plaire dès le plus jeune âge même si le sens du film sera plus accessible à partir de 6 ans.

Voir plus
Voir moins

Les bonnes raisons

  1. Pour prendre le temps d'observer une jolie rencontre
  2. Pour la beauté colorée de cette danse du quotidien
  3. Pour plonger dans un tableau chatoyant et hypnotique

Voir plus
Voir moins

Informations complémentaires

La réalisatrice Karolina Specht a été élève à l'Ecole nationale supérieure Leon Schiller de cinéma, télévision et théâtre de Lodz (Polish National Film, Television and Theatre School of Lodz - prononcé en polonais : /wut͡ɕ/). Kwadratura Kola est son film de fin d'études. Il a d'ailleurs été programmé au Festival du film d'animation d'Annecy en 2018 dans cette catégorie. Toutes ces formes, toutes ces couleurs, ça ne te fait pas penser à une peinture ?

Connais-tu le cubisme ? C'est un mouvement artistique qui est né en 1907 en Europe avec le travail de deux grands peintres, Pablo Picasso et Georges Braque. En jouant avec les formes géométriques, ils recomposent une réalité minimaliste (plus simple et épurée) tout en aplats de couleurs. Parfois on ne reconnaît même pas directement le sujet de l'œuvre ! D'autres peintres ont eu des périodes cubistes comme Fernand Léger, Paul Klee ou encore Cézanne.

Voir plus
Voir moins

Rédigé par :

Réalisateur

Karolina Specht