Le Château de Cagliostro

  • 100 min

  • 1979

  • Japon

Synopsis

Alors qu'il vient de dévaliser un casino avec son acolyte Jigen, Lupin, cambrioleur chevronné, se rend compte que l'argent dérobé est faux. Il se lance alors dans une enquête qui le mènera tout droit au royaume du comte Cagliostro. Entre les murs du château, il va découvrir que le mystère est bien plus grand que ce qu'il imaginait.

Voir plus
Voir moins

L'avis de Benshi

Après avoir réalisé plusieurs séries, Miyazaki signe en 1979 Le Château de Cagliostro, qui n'est autre que son premier long métrage. Si cette œuvre n'est sans doute pas la plus connue du maître de l'animation japonaise, elle n'en demeure pas moins fort savoureuse. Dans ce film rondement mené, Hayao Miyazaki adapte librement les aventures de Lupin, petit fils du célèbre Arsène. En découvrant Le Château de Cagliostro, les enfants seront plongés dans un film d'aventures rocambolesque, à l'allure et au rythme fou. Courses poursuites, explosions, pièges, bagarres… les rebondissements ne manquent pas et il en résulte un récit à l'énergie débordante. Miyazaki prend plaisir à investir tous les espaces, les routes, les airs, les sous-sols et même les eaux, qui deviennent le théâtre des folles aventures de Lupin. Il façonne avec ce dernier un personnage de gentleman cambrioleur aux multiples facettes, qui apporte toute sa drôlerie au récit.

Dans cette première œuvre, Miyazaki esquisse déjà certains thèmes qu'il explorera dans ses films suivants et qui deviendront caractéristiques de son univers. On retrouve notamment la passion qu'il entretient pour l'aéronautique et le soin tout particulier qu'il apporte aux décors. Son empreinte se reconnaît aisément dans la représentation des paysages naturels, ou dans la merveilleuse scène révélant le trésor caché de Cagliostro. Ces séquences, portées par une animation extrêmement fluide, offrent aux spectateurs de belles parenthèses contemplatives et poétiques.

Le Château de Cagliostro est une comédie policière survitaminée, qui offrira un véritable moment de plaisir aux cinéphiles de tous âges.

Voir plus
Voir moins

A partir de quel âge

Benshi conseille Le Château de Cagliostro dès 7 ans. Les plus jeunes pourraient être impressionnés par certaines scènes, notamment celle des souterrains.

Voir plus
Voir moins
  • Tranches d'âge

  • 6-7 ans

  • 8-9 ans

  • 10-11 ans

Age

A partir de 7 ans

Les bonnes raisons de voir le film
  1. Pour découvrir le premier long métrage de Hayao Miyazaki
  2. Pour le personnage truculent de Lupin
  3. Pour le rythme effréné et les rebondissements en série

Voir plus
Voir moins

Informations complémentaires

Le gentleman cambrioleur, Arsène Lupin, est un célèbre personnage de roman policier, imaginé et créé par l'auteur français Maurice Leblanc. Kazuhiko Kato, alias Monkey Punch, s'en est librement inspiré pour créer en 1967 son propre personnage : Lupin III (Lupin le Troisième), petit fils d'Arsène Lupin. Il est le héros d'une série de mangas qui compte d'abord quatorze puis dix-sept volumes. Ses aventures ont été adaptées dans diverses séries, films et téléfilms. Lupin III est devenu un véritable phénomène au Japon.

Hayao Miyazaki a réalisé certains épisodes de la première saison, et en a co-réalisés d'autres avec Isao Takahata. Le personnage de Lupin a été connu sous d'autres noms, Edgar de la cambriole, Vidocq IV ou encore Wolf, pour des questions de droits d'auteur. Lorsque ceux-ci sont arrivés à leur terme, le nom Lupin a commencé à être utilisé dans le monde entier.

Pour réaliser Le Château de Cagliostro, Miyazaki s'est inspiré du roman La comtesse de Cagliostro de Maurice Leblanc. Le graphisme du Château de Cagliostro est quant à lui une référence au film Le Roi et l'oiseau de Paul Grimault, qui a influencé l'œuvre entière du cinéaste japonais.

Voir plus
Voir moins

Rédigé par :