Le Corbeau blanc

  • Miran Miošić

  • 9 min

  • 2018

  • Croatie

Synopsis

Un petit corbeau né avec un plumage blanc est moqué et tourné en ridicule par la majorité des corbeaux qui sont tous noirs. Il rêve alors d’une île paradisiaque où tous les oiseaux dans leur très large diversité ont leur place. Et si cet asile était un lieu d’accueil pour tous ?

Voir plus
Voir moins

L'avis de Benshi

Le thème de l’intolérance est aussi universel qu’atemporel. En réadaptant l’histoire du Vilain Petit Canard (1842) de Hans Christian Andersen dans la communauté des corbeaux, le cinéaste croate Miran Miošić réactualise le récit en lui offrant de nouvelles perspectives. Ici, ce n’est pas en trouvant une nouvelle famille que l’enfant différent découvre adulte sa place dans la société.

En effet, alors que la pollution vient perturber l'environnement de tous les oiseaux, le corbeau blanc va trouver un magnifique nouvel espace de vie à ces congénères. Ainsi, le personnage le plus marginalisé devient la figure héroïque parce qu’il est initialement rejeté et poussé à aller voir ce qui se passe ailleurs. Cette fable, qui dénonce le manque de tolérance, incite tout un chacun à accepter sa différence comme un don. Ainsi, de l’homogénéité du pelage obscur des corbeaux, l'animation évolue vers un foisonnement de couleurs qui évoque la beauté d'une société où la différence est perçue comme une richesse.

La force de ce court métrage est de toucher et de transmettre ces messages sans paroles, grâce à un récit intelligent servi par une animation qui joue sur les couleurs. 

Voir plus
Voir moins

A partir de quel âge

A partir de 4 ans.

Voir plus
Voir moins

Les bonnes raisons de voir le film

  1. Découvrir le cinéma d'animation croate
  2. Une belle leçon contre l'intolérance
  3. Une animation en 2D aussi belle que limpide
  4. La dimension écologique du film qui dénonce la pollution humaine
Voir plus
Voir moins

Informations complémentaires

Le Corbeau blanc est le second court métrage de Miran Miošić après Talent caché (Skriveni talent, 2015) où il abordait pour la première fois l'animation en tant que réalisateur. Il est tout d'abord monteur de films pour le cinéma et la télévision du monde entier depuis les années 1990. Ses films pour le jeune public lui offre une belle opportunité de contribuer à développer et faire connaître le cinéma croate.

Le Vilain Petit Canard (en danois : Den grimme ælling) est un conte très populaire écrit par Hans Christian Andersen en juillet 1842. Son contenu est d'autant plus autobiographique que le conteur, poète et romancier danois a beaucoup souffert du manque d'affection durant son enfance avant de trouver une reconnaissance une fois devenu adulte.

Ce conte a été adapté à plusieurs reprises, tout d'abord par le compositeur Sergueï Prokoviev en 1914, puis au cinéma par les studios Disney dans une première version en noir et blanc en 1931 puis en couleur en 1939. En 2010, le célèbre réalisateur d'animation russe Garri Bardine met en scène à son tour sa propre version du conte d'Andersen en stop motion.

Voir plus
Voir moins

Rédigé par :