Les Vacances de Monsieur Hulot

Synopsis

Alors que les vacanciers envahissent une paisible station balnéaire du littoral breton, Monsieur Hulot, célibataire dégingandé et farfelu, débarque au volant de sa vieille voiture pétaradante. A peine a-t-il franchi la porte de l'Hôtel de la Plage qu'il enchaîne gags et catastrophes. Plein de gentillesse et de bonne volonté, mais maladroit comme il n'est pas permis, il va perturber la quiétude et semer le désordre dans le quotidien de ses pensionnaires qui ne demandent, eux, qu'à goûter un peu de calme et de tranquillité...

Voir plus
Voir moins

L'avis de Benshi

Découvrir Les Vacances de Monsieur Hulot c'est en quelque sorte assister à la naissance d'un des personnages les plus célèbres du cinéma français. Avec sa pipe, son pantalon trop court et ses innombrables gaffes, Monsieur Hulot est un grain de sable dans la mécanique bien huilée de la bonne société bourgeoise en villégiature. Ses vacances prennent l'allure d'une satire polie et sans méchanceté de la France des congés payés d'après-guerre. De la première à la dernière minute du film, les gags, simples et efficaces, s'enchaînent, soulignant la perpétuelle contradiction entre ce personnage hors du commun et tout ce (et ceux) qui l'entoure. Chez Tati, tout est affaire de déséquilibre, de postures et de gestuelles.

Bien plus qu'un simple hommage au cinéma burlesque américain, Tati réinvente le genre en y apportant sa continuelle invention en matière de traitement du son, qui constitue dans son œuvre un ressort comique fondamental. S'ajoute à cette écriture sonore et musicale complexe, une maîtrise absolue de la mise en scène, chorégraphiée au millimètre, et un sens aigu du cadrage : tout élément superflu est éliminé de façon à rendre l'image – et les gags – le plus lisible possible. Tati utilise également le plan séquence et les plans d'ensemble avec une profondeur de champ importante permettant de souligner les situations comiques et le décalage entre les choses et les gens qui se côtoient mais ne se mêlent pas.

Avec Monsieur Hulot, on rit beaucoup, mais on est surtout séduit par le talent et la poésie de cet artiste, réalisateur et interprète, qui aura marqué profondément l'Histoire du Cinéma. Un pur chef d’œuvre du cinéma burlesque, à (re)découvrir dans une version magnifiquement restaurée...

Voir plus
Voir moins

A partir de quel âge

Un film pour toute la famille. Même si le traitement du son peut paraître parfois un peu déstabilisant, on se laisse emporter par cette mise en scène loufoque, regorgeant de gags tous plus drôles les uns que les autres, qui ne cessent de faire rire les plus petits comme les plus grands. A déguster sans modération, de 6 à 99 ans.

Voir plus
Voir moins

Les bonnes raisons de voir le film :

  1. La multitude de gags simples et efficaces et la mise en scène chorégraphiée au millimètre
  2. Le travail sur le son
  3. Le noir et blanc somptueux de la version restaurée
Voir plus
Voir moins

Rédigé par :