Pawo

  • Antje Heyn

  • 7 min

  • 2015

  • Allemagne

Synopsis

Grâce à son bâton de ski magique, une petite fille a le pouvoir de changer les formes... Quel ami va-t-elle se modeler ?

Voir plus
Voir moins

L'avis de Benshi

Des lignes noires sur un fond blanc qui pourrait être celui d'une page vierge ou d'une piste enneigée, c'est l'univers graphique très simple de Pawo, qui semble directement inspiré des tous premiers dessins animés où primait le plaisir de la métamorphose des formes. Et c'est d'ailleurs un peu comme une animatrice en herbe que le personnage de la petite fille modifie joyeusement, à l'aide de son bâton de ski magique, l'apparence de son compagnon aux allures de Barbapapa. Celui-ci devient ainsi successivement mouton aux dents acérées, monstre festif et ballonné, pieuvre hargneuse, cochon, panda flegmatique… La petite fille n'est pas en reste et expérimente sur elle-même des changements de coiffure et de forme, telle Alice arrivant au Pays des merveilles et buvant les philtres magiques qui la font tour à tour grandir et rapetisser. Comme l'illustre personnage de Lewis Caroll, elle semble d'ailleurs prendre peu à peu de l'assurance tout au long de ce très court voyage initiatique et quitte joyeusement l'écran en dansant. Ce film au noir et blanc épuré n'a donc rien d'austère mais nous emmène au contraire dans un univers gai et loufoque, auquel participe la musique qui accompagne de manière ludique toutes ces métamorphoses. Un court métrage où l'on retrouve le plaisir primitif de l'animation, pour les très jeunes spectateurs comme pour les grands !

Voir plus
Voir moins

A partir de quel âge

A partir de 2 ans.

Voir plus
Voir moins

Les bonnes raisons de voir le film

  1. Pour sa ligne claire et son graphisme épuré
  2. Pour son univers loufoque
  3. Pour sa bande sonore et musicale déjantée
Voir plus
Voir moins

Informations complémentaires

Le titre choisi par la réalisatrice, Pawo, signifie « être courageux » en tibétain. Ce film, qui a connu une grande diffusion en festivals dans le monde entier, fait aussi partie d'un programme de courts métrages intitulé A deux, c'est mieux !, sorti au cinéma en février 2017 (à partir de 2/3 ans).

Voir plus
Voir moins

Rédigé par :