Siméon a disparu (Ernest et Célestine : la collection)

  • De 

    Julien Chheng

    Jean-Christophe Roger

  • 2017-01-01

  • 12 min

  • France

Siméon, le doudou pingouin de Célestine a disparu. Toute la ville se met à chercher la peluche pour consoler Célestine qui est toute penaude. Mais ce qu'on cherche se trouve souvent juste sous nos yeux…

Voir plus

L'avis de Benshi

Retrouvez l'avis de Benshi sur la série :

La série jeunesse Ernest et Célestine (1981) de l'auteure et illustratrice Gabrielle Vincent, a bercé l'enfance d'une multitude de petits lecteurs. En 2012, l'œuvre littéraire a été adaptée en film d'animation, rendant cette belle histoire d'amitié encore plus universelle. Face à l'engouement du jeune public pour cette petite souris et cet ours robuste, les cinéastes Julien Chheng et Jean-Christophe Roger ont décidé de réaliser une série animée de vingt-six épisodes, mettant en lumière les aventures attendrissantes de ces deux compères.

Ernest et Célestine : la Collection est une réalisation en 3D avec un rendu 2D, qui met en scène nos deux adorables héros en compagnie d'une multitude de personnages, créés spécialement pour l'occasion. Chaque épisode plonge le jeune spectateur dans une nouvelle aventure trépidante et l'invite au cœur même de l'intrigue.Tout comme les deux personnages principaux, l'enfant se retrouve au centre de l'histoire à vivre d'étonnantes péripéties : partir à la recherche d'un objet disparu dans Le Bouton d'accordéon ou dans Le Portrait Caché ; prendre soin d'un poussin abandonné dans Bibi, ou encore même tenter de découvrir une légendaire créature dans La Bête du Lac. Une vingtaine d'épisodes à la fois drôles et touchants, qui traitent de diverses thématiques et apportent à l'enfant un vaste champ de réflexion. Car Ernest et Célestine : la Collection n'est pas simplement un programme divertissant, c'est aussi et surtout une œuvre pédagogique qui permet au jeune public d'appréhender de nombreuses notions essentielles à la vie (telles que la solidarité, la bienveillance, l'abandon ou encore l'honnêteté) et de toucher du doigt un grand nombre de sujets qui traitent de la vie quotidienne.

Pour les jeunes spectateurs, cette série d'animation est un voyage ludique. Les dessins d'une grande pureté teintés de couleurs chaudes et pastel rappellent évidemment toute la délicatesse des images présentes dans le livre. L'humour, quant à lui tendre et décalé, est à l'image de ce couple pour le moins contre nature. Les enfants se divertiront devant les (més)aventures de ces deux héros rebelles dotés d'un grand cœur. Ernest et Célestine : la Collection est une œuvre au profonds messages de tolérance et de générosité.

Voir plus
Voir moins

A partir de quel âge

À partir de 3 ans. Ernest et Célestine : la Collection est un programme de vingt-six épisodes principalement destinés aux jeunes enfants de moins de dix ans. Les différentes histoires au caractère enfantin pourraient ennuyer les plus grands spectateurs. Un univers reposant qui s'adresse aux parents comme aux enfants de plus de 3 ans.

Voir plus
Voir moins

Tranches d'âge:

Les bonnes raisons

1.Un univers onirique, tendre et apaisant pour toute la famille 2.Une amitié contre nature qui illustre la notion de différence 3.Des personnages drôles, attachants et bienveillants

Voir plus
Voir moins

Informations complémentaires

Ces courts-métrages ont été produits par l'ONF, l'Office National du Film du Canada, fondé en 1939 et reconnu comme l'un des grands laboratoires de création du monde. Ses créateurs et créatrices continuent à faire œuvre de pionniers en matière de contenu et de forme en animation, comme en documentaire.

Voir plus
Voir moins

Rédigé par :

Réalisateur

Julien Chheng

Jean-Christophe Roger