Une histoire vertébrale

  • 9 min

  • 2004

  • France

Synopsis

Atteint d‘une déformation à la colonne vertébrale qui l'oblige à avoir constamment la tête dirigée vers le sol, un homme rêve du grand amour…

Voir plus
Voir moins

L'avis de Benshi

Dès son premier court métrage, Une Histoire vertébrale, on découvre l'intérêt que Jérémy Clapin porte aux personnages marginalisés et bousculés par la vie. Si le réalisateur met en scène ces héros fragiles du quotidien, c'est pour mieux nous parler de ce thème qu'il décline également dans son second film, Skhizein, celui de la différence. Dans Une Histoire vertébrale, il dresse le portrait d'un personnage prisonnier d'un handicap qui le coupe du monde extérieur et l'empêche de rencontrer l'âme sœur. Ce dernier échappe à sa dure réalité en rêvant au mythique baiser hollywoodien. A travers ce scénario simple, mais extrêmement sensible, le cinéaste nous raconte l'histoire d'une solitude, tout en nous parlant avec finesse d'amour et de 7ème art. Il s'amuse d'ailleurs à prendre à rebours le célèbre baiser de cinéma, qu'il détourne avec beaucoup de malice.

L'originalité de ce court métrage réside également dans la manière dont Jérémy Clapin exploite la géométrie corporelle de ses personnages. Ce parti pris esthétique sert parfaitement le propos, permettant d'illustrer visuellement l'idée de la complémentarité amoureuse. La touche finale du film est apportée par la composition instrumentale de la bande originale, qui accompagne à merveille les états d'âme des personnages et entraîne le spectateur tout au long de cette jolie histoire.

Un court métrage poétique qui ouvrira la porte à de beaux échanges avec les enfants.

Voir plus
Voir moins

A partir de quel âge

Une Histoire vertébrale peut être vu par les enfants à partir de 5/6 ans. La richesse de son propos et des thématiques abordées pourront donner lieu à de nombreuses discussions avec les jeunes spectateurs.

Voir plus
Voir moins
  • Tranches d'âge

  • 4-5 ans

  • 6-7 ans

  • 8-9 ans

  • 10-11 ans

Age

A partir de 5 ans

Les bonnes raisons de voir le film
  1. Pour se laisser emporter par cette histoire d'amour pas comme les autres
  2. Pour l'hommage au cinéma
  3. Pour les passages mélancoliques, romantiques et joyeux, qui ponctuent le film

Voir plus
Voir moins

Informations complémentaires

Une Histoire vertébrale a reçu une quinzaine de récompenses internationales, dont le prix du Meilleur film d'animation au Festival de court métrage de Dresde et le Prix spécial du Jury au Festival international du film d'animation d'Hiroshima.

Jérémy Clapin a également réalisé Skhizein (2008), qui aborde le thème de la différence au travers d'Henri, un personnage atteint de schizophrénie, et Palmipedarium (2012). Ils ont tous deux été récompensés par de nombreux prix et nominés aux César du meilleur film d'animation.

Voir plus
Voir moins

Rédigé par :