Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Jeanne Frommer Avatar de Jeanne Frommer

Notez ce film

Synopsis

Bambi, un petit faon, naît au milieu de la forêt entouré par sa mère et tous les animaux qui y vivent. Très vite, il va devenir ami avec Pan-Pan le lapin et Fleur, la moufette. Bambi va grandir au fil des saisons, traverser des épreuves et rencontrer l’amour…

Voir plus

L'avis de Benshi

Bambi est un des cinq films de l’âge d’or des studios Disney, composé des cinq premiers longs métrages réalisés par les studios avant la guerre (avec Blanche-Neige, Pinocchio, Dumbo et Fantasia). Ces films ont ouvert la voie au style des studios Disney autant visuellement que scénaristiquement. On y retrouve de nombreux éléments récurrents des films Disney : le récit animalier, la famille brisée puis reconstituée, la toute-puissance de la Nature, une galerie de personnages variés et sympathiques, un ensemble de chansons entraînantes…

Dans ce projet qu’il prépare depuis de nombreuses années, et auquel il a longuement réfléchi, Disney, comme toujours innovant, choisit de faire de la Forêt un personnage à part entière. Elle est à la fois protectrice et menaçante, puissante et douce. Le récit s’organise en fonction du cycle des saisons. Bambi naît au printemps, grandit pendant l’automne, perd sa mère à la fin de l’hiver, et découvre ce qu’est l’amour au printemps (la saison des amours). Au printemps suivant, le couple que forment Bambi et Féline donne naissance à des jumeaux, et Bambi devient le Grand Prince de la Forêt. « La boucle est ainsi bouclée ».

Les éléments et le climat sont omniprésents dans le film. La neige, la pluie, mais aussi le terrible feu déclenché involontairement par les hommes et qui ravage la forêt sont autant de manisfestations de la Nature, traitées comme des personnages à part entière. La forêt est toute-puissante, elle impose sa loi et même lorsqu’elle brûle, elle parvient à renaître de ses cendres, signe de l’éternel renouvellemennt de la Nature. Bambi, comme le sera plus tard Le Roi Lion sur un modèle très similaire, est un hymne au cycle de la vie.

Ce film renferme aussi un des secrets du succès de Disney : cette capacité à nous montrer des personnages animaux auxquels nous, humains, pouvons nous identifier. Les personnages que l’on voit dans Bambi et cette préoccupation se retrouveront dans de nombreux autres films Disney. Ils sont créés à partir d’un mélange entre une anatomie animale réaliste et l’anthropomorphisme. Les animateurs sont partis de dessin sur nature : ils ont étudié des animaux venus pour l'occasion dans les studios pour comprendre leur anatomie et leur façon de se mouvoir, pour capter et dessiner l’essence même de ces animaux. Puis, ils ont dessiné les personnages du film en y apportant une touche d’humanité. C'est ainsi que le spectateur réussit à s'identifier si bien à des personnages animaux. Les films Disney montrent l'universalité des sentiments qui les traversent : l'amour, l'amitié, la peur...

Voir plus

Pour quel public ?

Dès 4 ans, malgré la scène marquante de la mort de la mère de Bambi, tuée par un chasseur. Bambi, par sa galerie de personnages, la douceur de son dessin et de ses chansons, est adapté dès ce jeune âge.

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour la simplicité du film : dans son récit et son animation, ce qui en fait un classique intemporel
  • Pour ses personnages doux et attachants
  • Pour la musique qui comme toujours chez Disney rythme parfaitement le film et la narration

Infos complémentaires

Walt Disney a toujours été fortement influencé par sa propre vie pour réaliser ses films. Ainsi, la scène de la mort de la mère de Bambi, scène culte du cinéma, n’est pas anodine car Disney venait lui-même de perdre sa mère peu de temps avant. Ces sentiments d'abandon, de perte, de famille brisée, se retrouvent dans nombre de ses films.

Dès 1929, à l’initiative de Disney, les animateurs de studios travaillent avec des écoles d'art et prennent des cours du soir. Ils ont aussi fait venir des animaux réels dans les studios pour que les animateurs soient le plus réaliste possible. Walt Disney leur faisait utiliser un stylo et non un crayon de papier pour mieux capter l’essence du modèle.

Pour aller plus loin

Les catalogues de deux expositions sont intéressants à consulter :
- L’Art des studios d’Animation Walt Disney – Le Mouvement par Nature, exposition au musée d’Art Ludique, du 14 octobre 2016 au 5 mars 2017
- Il était une fois Disney, exposition au Grand Palais, du 16 Septembre 2006 au 15 Janvier 2007

Ils permettent de voir à la fois les inspirations du film mais aussi les travaux préparatoires effectués.