Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Chasseurs de dragons

  • De Guillaume Ivernel, Arthur Qwak
  • 2008
  • 1h22
  • VF

Voir la fiche technique

Catégorie : Fantastique   L’aventure, c’est l’aventure  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Fiche rédigée par  Pauline Berra Avatar de Pauline Berra

Notez ce film

Synopsis

Lian-Chu et Gwizdo, chasseurs de dragons aux débuts difficiles, sauvent des griffes de dragons gégènes la petite Zoé, qui s’est enfuie du château où elle vit avec son oncle, le seigneur Arold. Zoé croit fermement aux légendes et aux récits de chevaliers pourfendeurs de dragons. Elle voit en Lian-Chu l’étoffe d’un grand combattant et se met en tête de partir avec nos deux héros à la poursuite du Bouffe-Monde, un gigantesque dragon capable d’avaler des univers tout entiers et dont le fléau s’abat actuellement sur le monde. Embarqués malgré eux dans cette aventure, Lian-Chu et Gwizdo devront faire preuve de beaucoup de courage pour affronter le danger qui les guette.

Voir plus

L'avis de Benshi

Tout part de la simple volonté d’une petite fille, dont l’enthousiasme et la croyance aux héros semblent inébranlables et plus forts que tout. Loin des clichés de la princesse impuissante enfermée dans son donjon, Zoé a une volonté de fer. Refusant de se laisser dicter sa conduite par son vieil oncle aigri retranché derrière les hauts murs de son château, elle décide de prendre en main son destin et de partir sauver le monde, armée simplement de son courage. Elle entraîne dans son sillage les deux protagonistes, Lian-Chu et Gwizdo, qui ont encore beaucoup à apprendre et pour qui ce voyage sera l’occasion d’une véritable épreuve initiatique. En ce sens, le film s’inspire beaucoup de la tradition du récit chevaleresque et des chansons de geste, tel que Yvain, le chevalier au lion de Chrétien de Troyes. On y retrouve la figure du chevalier, sorte de super-héros des temps jadis, ainsi que celle du dragon, qui représente bien souvent une force incroyable à vaincre, gardien d’un trésor ou fléau à abattre, permettant ainsi au héros de prouver sa valeur. Le film reprend quelques-uns de ces motifs tout en les modernisant et en les enrichissant d’une multitude de références très diverses. D’après le réalisateur Guillaume Ivernel, « Chasseurs de dragons c’est un peu comme Tex Avery chez Le Seigneur des Anneaux. »  Les auteurs ont effectivement puisé dans de nombreuses influences, comme l’animation japonaise, les grands classiques de Disney, les œuvres de Moebius ou encore l’heroic fantasy. De ce « cocktail » ressort un univers très original, qui constitue une des plus grandes forces du film. Le travail des décors donne lieu à des images assez impressionnantes, voire vertigineuses, d’un monde flottant qui se désagrège. De ce monde, littéralement au bord du gouffre, se dégage une certaine beauté empreinte de mélancolie. Le film mêle alors joliment humour décapant et poésie contemplative. Il nous emmène dans un voyage au bout du monde où, pour lutter face au chaos et au néant qui menacent, croire aux héros et aux histoire qui finissent bien semble être la seule chance de survie. Comme le répète Zoé tout au long du film : « Parfois, il suffit d’y croire ».

Voir plus

Pour quel public ?

A partir de 6/7 ans. Les dragons pourront impressionner les âmes les plus sensibles. Tous apprécieront les scènes d’action virevoltantes et la dynamique du trio de personnages. 

Bonnes raisons de voir le film

  • Un récit chevaleresque modernisé
  • Le trio explosif de personnages, qui ont autant de différences que de points communs
  • L’univers très inspiré donnant lieu à des décors impressionnants et vertigineux

Infos complémentaires

Le film a été diffusé sur grand écran dans une cinquantaine de pays.

A l’origine, Chasseurs de dragons est une série télévisée française de 54 épisodes de 24 minutes réalisée par Jean-Charles Finck et Norman J. Leblanc, diffusée à partir de 2004 et produite par Futurikon (le studio qui a notamment produit Minuscule, la vallée des fourmis perdues). La série a également été adaptée en bande-dessinée.

Chronologiquement, le film se situe avant la série : les personnages n’en sont encore qu’à leurs débuts de chasseurs de dragons.

Le doublage des voix des personnages a été assuré par des comédiens connus : Patrick Timsit, Vincent Lindon et Philippe Nahon.

L’année de sa sortie en salle, le film a fait l’objet d’une exposition à la galerie Arludik à Paris. 

Pour aller plus loin

La série animée Chasseurs de dragons dont voici le générique : https://www.youtube.com/watch?v=5Tt4wbVHDWE

Un aperçu de l’exposition autour du film à la galerie Arludik : http://www.arludik.com/oeuvres/chasseurs/chasseurs.htm

Quelques précisions sur le dragon : https://fr.vikidia.org/wiki/Dragon

Pour découvrir d’autres représentations du dragon au cinéma : Dragons, Peter & Elliot le dragon, Mulan, La Belle au Bois dormant, Le Hobbit

Quelques œuvres de Moebius, une des inspirations du film : Little Nemo, Arzach, Starwatcher

Pour en savoir plus sur Moebius : http://www.moebius.fr/