Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Deux escargots s'en vont

  • De Jean-Pierre Jeunet, Romain Segaud
  • 2017
  • 3 min
  • VF

Voir la fiche technique

Catégorie : Le sens de la vie  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Fiche rédigée par  Mégane Bouron Avatar de Mégane Bouron

Notez ce film

Synopsis

Un court métrage d'animation adapté du poème Chanson des escargots qui vont à l’enterrement de Jacques Prévert.

Deux escargots partent à l'enterrement d'une feuille morte. Attristés par cette nouvelle, ils s'en vont un beau soir d'automne. Mais lorsqu'ils arrivent, c'est déjà le printemps. Le soleil les incite à oublier ce deuil et leur demande tout simplement de boire, chanter et profiter de la vie.

Voir plus

L'avis de Benshi

Les poésies de Jacques Prévert s'invitent depuis plusieurs années au cinéma. Elles influencent fortement le travail artistique de nombreux cinéastes, tels que l'illustre Jean-Pierre Jeunet et Romain Segaud. Ces deux réalisateurs ont choisi de lier la poésie et la délicatesse de leur univers, pour rendre hommage à une œuvre culte de ce grand poète français, Chanson des escargots qui vont à l'enterrement.

Cette poésie pleine de fraîcheur et de mélancolie, nous est récitée par des créatures toutes aussi insolites que charmantes et filmées grâce à la technique du stop-motion (c'est-à-dire image par image). Inspirées de l'œuvre du sculpteur Jephan de Villiers, ces vingtaines de petites bêtes ont été entièrement fabriquées à partir de matériaux naturels, tels que le bois, les écorces, les plumes ou bien encore le feuillage. Des éléments bruts qui font écho à toute la dimension symbolique du poème. Et pour donner vie à ces bestioles sympathiques, le duo de réalisateurs a choisi des voix qui nous sont familières : Jean-Paul Rouve, Audrey Tautou, Yolande Moreau, Mathieu Kassovitz, Clovis Cornillac ainsi qu'une dizaine d'autres grands noms du cinéma français. Ces petits êtres difficilement identifiables ravivent nos souvenirs d'enfance et notre faculté à fabriquer, grâce à la richesse de la nature, des formes à la fois drôles et étonnantes. Les jeunes spectateurs seront captivés par ces incroyables assemblages et pourront même tenter de les reproduire à la fin du visionnage...

Pendant près de trois minutes, ces étranges conteurs déclament un hymne à la vie, à la nature ainsi qu'à la mort. Car derrière toute la singularité esthétique de ce court métrage, se dissimule un texte d'une grande beauté. Il raconte l'histoire de deux escargots attristés par la mort d'une feuille, mais qui décident soudainement d'écouter le soleil et de faire de cet événement, un moment de joie et de partage. En d'autres termes, Deux escargots s'en vont est tout simplement un appel à la vie et à l'espoir. C'est une manière de se rappeler, pour les petits comme pour les grands, que derrière le plus sombre malheur se cache un éclat de lumière et de réconfort, comme le révèle cette dernière phrase prononcée par Jean-Pierre Marielle : « Mais là-haut dans le ciel, la lune veille sur eux ».

Voir plus

Pour quel public ?

À partir de 5 ans.

Deux escargots s'en vont est un court métrage ludique et créatif qui permet de découvrir par le biais d'images animées, l'un des plus beaux poèmes de Jacques Prévert.

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour découvrir sous un nouvel angle le poème de Jacques Prévert
  • Des petites « bestioles » aussi insolites que sympathiques
  • Un magnifique message d'espérance sur la vie
  • Une ode à nos précieux souvenirs d'enfance

Infos complémentaires

Les dessous de ces étonnantes petites « bestioles »
Pour donner vie à ces créatures de la nature imaginées par Jean-Pierre Jeunet, c'est le co-réalisateur en personne, Romain Segaud, qui a assuré toute l'animation. Ces drôles de personnages principaux ont été entièrement fabriqués à partir de matériaux naturels tels que le bois, les plumes, les glands, les feuilles ainsi que toutes autres sortes de broussailles directement inspirées par l’œuvre de l’artiste Jephan de Villiers. L'animation de ces petites bestioles a été réalisée grâce à la technique du stop-motion qui consiste à filmer un plan image par image.

Une ode à nos plaisirs d'enfance
Avec ce court métrage, le duo de réalisateurs composé de Jean-Pierre Jeunet et Romain Segaud a rendu un bel hommage à nos précieux souvenirs d'enfance. Lors du visionnage, on a l'impression de renouer avec nos plaisirs d'enfants, à l'époque où on ramassait des écorces, des graines, et toutes sortes de feuilles et qu'on les assemblait inconsciemment.

Pour aller plus loin

Pour découvrir le poème de Jacques Prévert

Le texte de la Chanson des escargots qui vont à l'enterrement.

Une lecture de la Chanson des escargots qui vont à l'enterrement.

Comprendre la technique du stop-motion

Une vidéo d'initiation à la technique d'animation.

Films associés