Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Mathilde Boissel Avatar de Mathilde Boissel

Notez ce film

Synopsis

La douce éléphante, Madame Jumbo, travaille dans un cirque itinérant. Un beau jour, sa progéniture lui est enfin livrée par les cigognes. Son tout petit éléphanteau, si attendrissant, a de grands yeux bleus pétillants et de longs cils. Mais il a aussi d’immenses oreilles, qui le place au centre des moqueries, et font de lui la bête de foire du chapiteau. On le prénomme « Dumbo », de l’anglais dumb (stupide). Pour avoir tenté de protéger son enfant, sa mère se retrouve emprisonnée, jugée hystérique. Dumbo, alors orphelin, se retrouve seul et gagné par la tristesse. Timothée, une petite souris, s’improvise son ami et décide de le prendre sous son aile. Lui apportant soutien et réconfort au quotidien, il tente de trouver des solutions pour faire de sa différence un atout. En proie au désespoir, ils feront finalement une découverte surprenante : les grandes oreilles de Dumbo lui permettent de voler !

Voir plus

L'avis de Benshi

Quel plaisir de se replonger dans cette histoire déchirante et émouvante, au protagoniste si attachant. Cette œuvre est l’un des plus grands classiques de Disney, qui a su garder l’empreinte de son temps sans jamais mal vieillir. Elle a le charme de ces vieux dessins animés en technicolor, dont la technique est magnifique. Le son est tout aussi bon : un doublage agréablement marqué par les années 1940, et surtout une bande originale de qualité, composée par Oliver Wallace et Frank Churchill, et recompensée par l’Oscar de la meilleure partition pour un film musical en 1942. En effet, qui ne serait pas touché profondément par la tendre chanson Mon tout petit, sur laquelle Dumbo rend visite à sa mère, qui derrière les barreaux, ne peut l’enlacer véritablement et le berce avec sa trompe ? Le morceau « La Marche des Eléphants» est un vrai coup de coeur : il accompagne une séquence hallucinogène, musicale et psychédélique, tout en formes et en couleurs, peuplées d’éléphants roses. Cette scène inquiétante aux allures d’apocalypse possède une esthétique quasi abstraite, et plutôt avant-gardiste, à croire qu’elle annoncerait presque les années 1970 ! « Last but not least », (« Quand je vois voler un éléphant »), est totalement géniale. Cette chanson jazzy et rythmée, détrônant presque « Tout le monde veut devenir un cat » des Aristochats, est interprétée par une horde de corbeaux et clôt le film en beauté. De l’éléphanteau exclu et esseulé, Dumbo devient une star internationale supportée par son ami rongeur, désormais impresario.

L’histoire de Dumbo, ce n’est pas juste une montagne de bons sentiments, mais un beau film sombre, doux, sensible et tragique. Un véritable miroir de la bêtise humaine face à la différence. C’est un conte merveilleux sur l’acceptation de soi, sur la mise en valeur de nos singularités, qui suscitent parfois le rejet des autres, mais font de nous des êtres uniques. En 1947, à la deuxième édition du Festival de Cannes, l’œuvre reçoit le Grand Prix du Festival International du Film dans la catégorie « Dessin animé ». Original, empli d’émotions et de poésie, laissez vous attendrir par Dumbo en famille ! Il fera le plaisir des petits et des grands.

Voir plus

Pour quel public ?

Nous recommandons ce film à partir de 5 ans, voire 4 ans. En effet, le long métrage dure environ une heure et reste accessible aux jeunes enfants, et le récit est doux. Cependant, certaines séquences telles que le montage du chapiteau, l’emprisonnement de la mère de Dumbo, ou encore celle de l’hallucination alcoolisée peuvent être relativement impressionnantes.

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour la poésie, les émotions, la beauté et la profondeur qui se dégagent du récit
  • Pour être attendri par cet éléphanteau muet, différent, et si attachant
  • Pour (re)découvrir un des plus grands classiques de l’animation des studios Disney
  • Pour la fantastique bande originale

Infos complémentaires

Le film Dumbo est une adaptation du livre éponyme écrit par Helen Aberson, auteure américaine née en Sicile. Illustré par Harold Pearl et paru en 1939, cet album reste son unique publication. Il a pourtant su entrainer la reconnaissance de l’écrivaine, notamment après que les studios Disney en aient acquis les droits.

Dumbo est le cinquième long métrage d'animation et le quatrième « classique d'animation » des studios Disney, sorti aux Etats-Unis en octobre 1941. La production de ce film aurait initialement eu pour objectif de compenser les faibles recettes de Pinocchio et Fantasia, sortis l’année précédente. Le scénario d'origine, rappelant la triste histoire du Vilain Petit Canard, a été développé pour devenir un film de 64 minutes, faisant de l’œuvre un des longs métrages les plus courts des studios Disney. En mars 2019, Disney sort l'adaptation du film en prise de vue réelle réalisée par Tim Burton.

Pour aller plus loin

L’album original Dumbo, the flying elephant, de Helen Aberson, est malheureusement introuvable. Vous pouvez néanmoins prolonger l’expérience du film par la lecture des albums d’Elmer de David Mc Klee, aux éditions Kaléidoscope. Cet autre éléphant pas comme les autres est une star indétrônable de la littérature jeunesse !