Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Laetitia Scherier Avatar de Laetitia Scherier

Notez ce film

Synopsis

Rand Peltzer est un piètre inventeur qui a bien du mal à subvenir aux besoins de sa famille. Mais pour fêter Noël dignement, il veut trouver le parfait cadeau pour son fils Billy. Lors d’un voyage d’affaire au cœur de Chinatown, il va découvrir dans le recoin d'une étrange boutique un Mogwaï, une petite boule de poils au chant envoûtant. Après une rude négociation, il emporte avec lui l’adorable créature qu’il nommera Gizmo. Cependant avant de lui confier, son ancien propriétaire le met en garde sur trois règles à respecter : ne jamais l’exposer à la lumière, le tenir éloigné de l’eau, et surtout ne jamais, sous aucun prétexte, le nourrir après minuit. Le jeune Billy va tout de suite tomber sous le charme de son nouvel ami, mais sans réaliser la responsabilité qui vient de lui être confiée…

Voir plus

L'avis de Benshi

« Je suis inventeur et j’ai une histoire à vous raconter. Oui je sais, qui n’a pas une histoire à raconter ? En tout cas, personne n’a une histoire comme celle-là. Non, personne. » C’est sur cette invitation de Rand Peltzer que l’aventure de Gremlins débute. Nous assistons à sa découverte du Mogwaï, une petite créature, dans une sorte de caverne d’Ali Baba à l’ambiance ésotérique, tenue par un homme aussi mutique que mystérieux et son petit-fils. Ce dernier va vendre la créature en cachette, contre l’avis de son grand-père, car il n’a aucune idée du danger qui les menace si les trois règles ne sont pas respectées. Joe Dante conserve le suspense jusqu’à la rencontre entre Gizmo et le jeune Billy, ne laissant apparaître dans un premier temps que l’ombre de ses oreilles et son chant attendrissant. Mais ce que l’on attendait depuis l’énoncé des trois règles arriva : éclaboussé par accident, Gizmo va se multiplier et donner naissance à de nouveaux Mogwaï. D’apparence aussi charmeuse que leur créateur, ils sont pourtant bien décidés à tendre un piège à Billy pour qu’il les nourrisse après minuit... ils passeront alors d’adorables peluches vivantes à de petits monstres malicieux désormais appelés « Gremlins ». La mutation est un thème particulièrement lié au genre fantastique, et Joe Dante s’en donne ici à cœur joie en mettant en scène des créatures qui s’adaptent rapidement à leur environnement en observant les humains. Gremlins se fait également le reflet de l’Amérique de son époque pour mieux la critiquer. Les adolescents doivent travailler pour aider leurs familles et les commerces sont menacés de fermetures, alors que les riches cherchent par tous les moyens à augmenter leur fortune.

Il ne faudrait cependant pas croire que Gremlins a pour seul but de nous faire frissonner, car il s’agit également d’une grande comédie ! Les inventions loufoques et bancales du père de Billy donnent notamment lieu à de nombreux gags. C’est également avec une jubilation presque coupable que nous observons les Gremlins semer le désordre et mettre sens dessus dessous la gentille petite ville calme.

Réalisé en 1984 bien avant l’arrivée du numérique et des incrustations, le film est un véritable petit bijou sur le plan des effets spéciaux. Les Mogwaï et les Gremlins sont des marionnettes animées mécaniquement, que l’on appelle plus précisément des animatroniques. Gremlins est une perle délirante dans un bel écrin de nostalgie, à découvrir pour la première fois en famille la lumière allumée !

Voir plus

Pour quel public ?

Nous conseillons ce film à partir de 11 ans, pour les amateurs de films fantastiques qui n'ont pas froid aux yeux ! Les marionnettes des Gremlins paraîtront sans doute quelque peu artisanales aux parents nostalgiques des années 80, mais elles pourraient sembler au contraire un peu trop réelles pour les plus jeunes. De même, certains enfants seront en joie de voir une de ces créatures passées au mixeur ou encore fondre au soleil, mais il est conseillé de garder à l’écart les petits frères et sœurs pour éviter tout risque de cauchemars !

Bonnes raisons de voir le film

  • Découvrir un film culte des années 1980 qui n’a rien perdu de son panache !
  • Le scénario totalement déjanté qui enchaîne les surprises et nous fait frissonner
  • La délicieuse séquence du cinéma, où les Gremlins regardent « Blanche neige et les sept nains » en 35 mm !

Infos complémentaires

Joe Dante est un producteur, scénariste, réalisateur et monteur américain. Il était passionné de films de science-fiction et d’horreur qu’il dévorait pendant son enfance, sa vocation première n’était donc pas de faire des films accessibles au jeune public. C’est après la sortie de son second long métrage qu’il est repéré par Steven Spielberg, qui va tout d’abord lui confier un épisode de la série fantastique culte La Quatrième dimension, puis les rênes de Gremlins. Le film reste à ce jour son plus gros succès, dont il réalisera d’ailleurs une suite en 1990.

Corey Feldman qui joue le rôle de Pete Fountaine – le jeune garçon qui renverse de l’eau sur Guizmo – a également joué dans deux autres films cultes des années 1980 : Les Goonies de Rochard Donner (1985) et Stand by me de Rob Reiner en (1986).

Les plus cinéphiles trouveront les deux références à E.T l’extra-terrestre de Steven Spielberg : le Gremlins qui coupe les fils du téléphone dit « téléphone maison », et une peluche d’E.T se trouve dans le magasin de jouets.

Pour aller plus loin

Prolongez la découverte avec Gremlins de Gipe Georges, d’après le scénario de Chris Columbus. Collection J’ai lu, 1984.