Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Jacquot de Nantes

  • De Agnès Varda
  • 1990
  • 1h58

Voir la fiche technique

Catégorie : Le sens de la vie  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Sarah Génot Avatar de Sarah Génot

Notez ce film

Synopsis

Jacquot est un petit garçon de 9 ans. Il vit à Nantes avec ses parents et son petit frère. La famille aimante et unie est installée dans le garage familial : Garage Demy. C’est avant la Seconde Guerre mondiale et, dans l’insouciance de son enfance, Jacquot rêve de spectacles, de théâtre et d’opérette. A force d’en voir il se met aussi à en faire ; il fabrique des décors, crée des personnages en marionnettes, invente des histoires. La guerre bouleverse la vie de la famille. Les enfants doivent partir vivre à la campagne, ils se réfugient chez un sabotier qui leur transmet sa passion de la fabrication artisanale. Devenu adolescent, Jacquot sait quel artisan il veut devenir : décorateur puis, finalement, ce sera cinéaste.

Voir plus

L'avis de Benshi

Personne d’autre qu’Agnès Varda elle-même ne peut parler avec autant de force de son film Jacquot de Nantes, évocation par la femme de la vie du cinéaste Jacques Demy à partir de ses souvenirs d’enfance : Tout a commencé parce que Jacques était malade. Il restait beaucoup à la maison, dans un atelier. Il peignait la plupart du temps et il écrivait. Il m’a dit :  « tu sais, c’est ça que j’ai le plus envie de faire, de raconter mon enfance ». Il écrivait ses mémoires. Et puis un jour, j’ai dit presque comme ça : « C’est vraiment une enfance intéressante, ça ferait un très beau film. » Et il a dit : «  Fais-le ! » Ainsi Agnès Varda l’a fait. Un film poignant, drôle et poétique sur l’enfance de l’homme avec qui elle avait partagé sa vie et qui allait mourir. Il y a plusieurs films dans Jacquot de Nantes : un film en noir et blanc en hommage aux films des années 39 et 40, époque où Jacques Demy découvre le cinéma, qui raconte l’histoire du petit Jacquot de 9 ans à 19 ans, tourné le plus simplement possible (où tous les moments qui évoquent le monde du spectacle sont tournés en couleur). Il y a ensuite les scènes (en noir et blanc ou en couleur) des films de Jacques Demy directement inspirés des événements de son enfance. Et enfin il y a le film sur Jacques Demy en 1990 vivant les derniers mois de sa vie, dans la difficulté où il était de parcourir ce dernier chemin. « Je n’avais pas d’autres solutions, comme cinéaste, que de filmer de très près sa peau, son œil, ses cheveux comme un paysage, ses mains, ses tâches… » Et c’est ce qui est bouleversant : « Le film est avec Jacques malade, Jacques en train de mourir. Mais le film est en train de se faire, le film est un organisme vivant. » Le film est enfin un hommage vibrant à la ville de Nantes et aux paysages des bords de Loire.

Voir plus

Pour quel public ?

A partir de 8 ans. Les enfants s’identifieront facilement à ce petit garçon à la vocation précoce. Il faudra leur expliquer au préalable la structure en forme de collage de plusieurs couches narratives pour qu’ils puissent profiter au mieux de ce magnifique film d’amour sur l’art et l’enfance.

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour le bonheur de voir et de revoir des extraits des films de Jacques Demy
  • Pour la forme absolument unique de ce film collage
  • Pour trembler d’émotion devant cette déclaration d’amour à un homme et à un art

Infos complémentaires

Note d'intention d'après Les Enfants de cinéma :

Réalisé par Agnès Varda, compagne de Jacques Demy, Jacquot de Nantes est d’abord la reconstitution fictionnelle de l’enfance heureuse du cinéaste et l’évocation de sa vocation précoce. Ce film mosaïque, alternant noir et blanc et couleurs, entrelace les événements de la vie du petit Jacques (ses jeux, les amours enfantines, les premiers essais de films…), des retours au présent (avec la présence « réelle » de Jacques Demy évoquant ses souvenirs) et des extraits de ses films. Car, selon Agnès Varda, la source d’inspiration du cinéaste provenait presque uniquement de sa propre enfance, certains épisodes de sa vie étant à la base de ses films ultérieurs. Jacquot de Nantes, « c’est une histoire de réussite, non pas au sens de l’argent et du social, c’est la réussite du rêve d’enfant ». (Agnès Varda)

(source : http://www.enfants-de-cinema.com/2011/films/jacquot.html)

Pour aller plus loin

Le site du distributeur du film :
http://www.cine-tamaris.com/films/jacquot-de-nantes

Jacquot de Nantes est inscrit au catalogue du dispositif national Ecole & Cinéma. Retrouvez la fiche "en famille" sur la plateforme Nanouk