Kiki la petite sorcière

Kiki la petite sorcière

Réalisé par Hayao Miyazaki
Durée : 1h42
| 1989 | Japon
Ma note :

Kiki est une petite sorcière de treize ans. La tradition chez les jeunes sorcières veut que durant leur durant leur treizième année, elles partent faire leur apprentissage loin de leurs parents dans une ville inconnue. Le tour de Kiki est enfin arrivé. Alors une nuit de pleine Lune, accompagnée par son chat Jiji, elle part à l’aventure sur son balai, jusqu'à atterrir chez la bienveillante boulangère Osono, qui va lui offrir un toit. Kiki va devoir se confronter à la ville et ses habitants, et trouver sa place de petite sorcière… 

Ce film raconte avec une simplicité désarmante le parcours initiatique d’une enfant sorcière qui s’emploie à gagner son indépendance. Loin des clichés de la sorcière effrayante, on retrouve ici le quotidien d’un personnage féminin tout en fraicheur, remplie de tendresse mais également d’une grande force, qui essaye de trouver sa place tant bien que mal dans un monde urbain parfois hostile. Miyazaki aborde ainsi la question de l’intégration dans la société quand on est un personnage marginal, mais sans jamais user d’un ton dramatique. Avec tendresse et humour, le film adopte un ton léger. Les personnages secondaires comme Osono ou Jiji sont également là pour apaiser les situations critiques de la petite sorcière et lui apporter son lot de réconfort. Miyazaki fait du quotidien de Kiki, une aventure : au ton réaliste de l’histoire se mêlent fantaisie et magie ! Les décors qui sont inspirés de ses nombreux voyages en Europe finiront de vous subjuguer, que ce soit sur terre, ou dans les airs… Miyazaki nous montre encore une fois qu’il maitrise l’art de l’image par sa légèreté et sa fluidité, et son acolyte Joe Hisaishi a composé des mélodies aériennes et puissantes. Ce film se distingue par son caractère réaliste et sa force philosophique, celle de la volonté et de la liberté de ce personnage féminin, qui saura captiver toute la famille du début à la fin !

A partir de 5 ans.

1
Les décors qui feront rêver petits et grands
2
Le personnage de Kiki, figure féminine forte et tendre à la fois
3
La musique signée par Joe Hisaishi

Infos complémentaires

Ce film est inspiré d'un roman de Eiko Kadono, intitulé Majo no Takkyûbin. On y retrouve les bases du film : le voyage initiatique de Kiki ainsi que son travail à la boulangerie.  

Pour aller plus loin

Une analyse du film sur le site Buta-connection : http://www.buta-connection.net/films/kiki_analyse.php
Des coloriages Kiki à imprimer : http://www.coloriages.fr/coloriage-kiki-la-petite-sorciere.htm

Fiche rédigée par Céline Maya

Discussion