Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

L'Homme d'Aran

  • De Robert J. Flaherty
  • 1934
  • 1h20

Voir la fiche technique

Catégorie : Documentaires   Le sens de la vie  

À partir de 7 ans

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Antoine De Ducla Avatar de Antoine De Ducla

Notez ce film

Synopsis

Au large de l’Irlande, sur une île aride, une famille de pêcheurs se bat quotidiennement contre les éléments. Le père, pour faire pousser une maigre récolte, la mère pour recueillir des algues tandis que le fils pêche du haut d’une immense falaise. Les journées de pêche se succèdent tandis que la mer se déchaîne...

Voir plus

L'avis de Benshi

Douze ans après avoir réalisé son chef d'oeuvre Nanouk l'esquimau, Robert Flaherty reprend sa caméra pour parcourir le monde, toujours avec la volonté de découvrir des cultures primitives. Après la banquise du nord canadien, Flaherty nous emmène sur les côtes reculées de l'Irlande, sur l'archipel d'Aran. Comme dans Nanouk, on suit au jour le jour une communauté de pêcheurs dont le quotidien est rythmé à la fois par le travail de la terre (et de la mer) et par la lutte contre un environnement parfois hostile. Parmi eux, nous découvrons l'homme d'Aran qui, avec sa femme et son fils, mène une existence souvent rude : il faut en effet casser des cailloux pour unifier le sol, ramasser des algues, capturer des crabes, et, bien sûr, pêcher.

Lorsque les hommes partent pêcher le gros poisson sur leurs embarcations, cela donne lieu à des scènes spectaculaires, où ils doivent affronter la puissance des éléments naturels. L'un des grands moments du film reste cette scène impressionnante, quand les pêcheurs luttent de toute leur force pour harponner un requin gigantesque. Ce n'est qu'après une longue et épuisante bataille qu'ils parviennent à vaincre la bête et la ramener au village. S'ensuit alors un grand festin où toute la communauté célèbre la prise du jour.

Pour ne faire qu'un avec la nature, nous dit Flaherty, il faut parfois l'affronter. Comme les inuits de Nanouk l'esquimau, les pêcheurs de L'Homme d'Aran sont avant tout des combattants, des êtres courageux qui cultivent sans cesse une terre aride et doivent faire face à la violence des intempéries. Ainsi, à bord de leurs bateaux, les pêcheurs risquent leur vie lorsqu'une terrible tempête se lève. La nature rappelle à l'homme sa toute puissance. Mais après le déluge, le vent et les flots retrouvent leur calme, et la vie peut reprendre son cours normal.

Comme toujours chez Flaherty, aller à la rencontre de l'autre, c'est apprendre de nouvelles leçons de vie. Pour l'homme d'Aran et les siens, travailler la terre, la cultiver, c'est faire partie d'elle. Et chaque jour de labeur est nécessaire pour continuer à vivre au sein de ses paysages magnifiques.

Voir plus

Pour quel public ?

A partir de 6 ans

Bonnes raisons de voir le film

  • Une leçon sur la communion entre l'être humain et la nature
  • Les paysages des côtes irlandaises absolument magnifiques
  • Un documentaire qui permet de découvrir les techniques traditionnelles de pêche en Irlande

Infos complémentaires

Robert Flaherty est né en 1884 aux Etats-Unis. Après des études scientifiques, il s'oriente vers l'ethnologie et le reportage. Equipé d'une caméra, il part à la rencontre des peuples primitifs afin d'étudier leurs cultures ancestrales et décrire leur vie quotidienne. Son premier film, Nanouk l'esquimau (1922) est un succès considérable et a fait du documentaire un genre à part entière.

Issu d'une famille d'origine irlandaise par son père, Robert Flaherty rêvait de filmer la terre de ses ancêtres. Il partit ainsi durant deux ans sur l'île d'Aran en Irlande, entre novembre 1931 et le printemps 1933.

Si L'Homme d'Aran se présente comme un documentaire, Robert Flaherty a pris beaucoup de liberté avec la réalité : en effet, Colman «Tiger» King, Maggie Dirrane et Michael Dirrane (respectivement l'homme d'Aran, sa femme et son fils) ne formaient pas une famille dans la vraie vie. D'autre part, leur maison a été reconstruite à partir d'une ruine.

Réalisé en 1934, L'Homme d'Aran est le premier film sonore de Flaherty.

L'Homme d'Aran a reçu le premier prix du film documentaire à la Biennale de Venise en 1934. 

Pour aller plus loin

Pour les enfants de 7 à 12 ans, un livre illustré pour apprendre des techniques simples de pêche : Petit manuel de pêche à l'usage des enfants de Philippe Dours et Anne Martel aux éditions La Cheminante