Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

La Coupe

  • De Khyentse Norbu
  • 1999
  • 1h30

Voir la fiche technique

Catégorie : La divine comédie   Le sens de la vie  

À partir de 7 ans

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Antoine De Ducla Avatar de Antoine De Ducla

Notez ce film

Synopsis

Nous sommes en 1998. Au nord de l’Inde, Palden et Nyima, deux jeunes Tibétains, trouvent refuge dans un monastère bouddhiste où ils commencent leur apprentissage de la vie monastique. Mais le début de la coupe du monde de football va rapidement bouleverser le quotidien tranquille du monastère.

Voir plus

L'avis de Benshi

La coupe du titre en question renvoie à deux choses : aussi bien à la coupe de cheveux des moines tibétains (ayant tous le crâne rasé) qu’à la coupe du monde de football que Palden et Nyima tentent de suivre désespérément. Malgré l’absence de télévision ou de radio dans la région et la réticence des moines supérieurs, qui voient le foot non pas comme un sport mais comme une aberration, nos deux jeunes héros sont bien trop passionnés et têtus pour ne pas manquer un match. Deux générations, deux mondes se font ainsi face : il y a d’un côté la vie du monastère, en marge du reste de la société, rythmée par les prières et les rites ancestraux ; et de l’autre, la jeunesse rêvant d’une ouverture sur le monde que seul le foot peut lui apporter.

Cette opposition entre les anciens et les jeunes moines, entre le monastère et l’extérieur, fait de La coupe une comédie cocasse sur le choc des cultures : lorsque le moine Gekko vient expliquer au supérieur du monastère ce qu’est le football, celui-ci lui demande : « Est-ce que c’est violent ? ». En effet, Gekko voit ainsi d’un mauvais œil cette fièvre du foot qui risque de menacer la vie spirituelle du monastère. Bouddha a plus d’importance à ses yeux que Zidane ou Ronaldo.

Le foot permet ici de montrer une équipe de supporters insolite : qui eut cru qu’au fin fond du Bhoutan, on suivait avec passion le match France-Brésil ? On prie même Bouddha pour que la France gagne ! Mais le match se déroule également dans le monastère : en effet, face à a rigidité de Gekko, Palden et Nyima doivent faire preuve de ruse et de discrétion pour assister à la retransmission de la coupe du monde. Trouver une télévision (et en état de marche) n’est pas une chose facile. Et il faut payer, même très cher, pour la regarder ! Alors quand Palden parvient à obtenir de Gekko que l’on diffuse la finale au sein du monastère, il lui faut louer un poste de télé et… une immense parabole !

Ce qui est touchant c’est que l’obstination de Palden est si grande qu’aucun obstacle ne semble lui faire peur. Et c’est peut-être pour cela que Gekko finit par croire en lui : sa passion lui donne une forme de sagesse. Comme quoi, on peut allier football et bouddhisme.

Voir plus

Pour quel public ?

A partir de 6 ans

Bonnes raisons de voir le film

  • Une comédie douce et touchante
  • Pour découvrir les traditions tibétaines
  • Le choc des cultures qui donne lieu à des moments très drôles

Infos complémentaires

Le réalisateur bhoutanais Khyentse Norbu est également un Lama, c’est-à-dire un enseignant religieux du bouddhisme tibétain. Il fut notamment associé au monastère de Dzongsar de Dergé, situé dans le Tibet oriental.

Avant de réaliser La coupe, Norbu fut conseiller technique et comédien sur le film Little Buddha de Bernardo Bertolucci

Le personnage de Gekko, est joué par le comédien Orgyen Tobgyal qui est également un Lama bouddhiste. Par ailleurs, il a été député du Parlement tibétain de 1994 à 1996 et de 2001 à 2006.

Pour aller plus loin

Un dossier pédagogique sur le film par le CRDP d’Aquitaine : http://crdp.ac-bordeaux.fr/cddp33/Cinema/Festival_Pessac_2004/La%20Coupe.pdf

En guise de lecture pour les enfants, vous pouvez découvrir 17 contes du bouddhisme de Thalie de Molènes (Coll. Contes légendes et récit Castor Poche, à partir de 6 ans) qui illustre l’enseignement de Bouddha.