Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Le Dernier Jour d'un Condamné

  • De Collectif
  • 2015
  • 2 min
  • VF

Voir la fiche technique

Catégorie : La divine comédie  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Fiche rédigée par  Marie Horel Avatar de Marie Horel

Notez ce film

Synopsis

Une jeune étudiante, en pleine révision, s'ennuie à lire Victor Hugo. Lassée de ses lectures, elle ouvre le frigidaire et y trouve un homard vivant, prêt à être dégusté...

Voir plus

L'avis de Benshi

Le titre, clin d’œil à un classique de la littérature, est à prendre ici à contre-pied : le court métrage Le Dernier Jour d’un Condamné ne sera assurément pas celui que l’on croit !

Le film repose sur l’horizon d’attente opéré par le titre (S'agit-il d'une adaptation ? Qui est ce « condamné », et comment son « dernier jour » va-t-il se dérouler ?), la simplicité du cadre de départ (une cuisine), et la situation initiale banale d’une étudiante qui s’ennuie à lire Victor Hugo. Mais tous ces indices ne nous mènent pas là où l’on pense aller ! Ce cadre premier, associé à une palette de couleurs rose et bleu pastel, met également le spectateur sur la piste d’un film naïf. Mais dès que le homard entre en scène, un humour absurde vient déclencher le fou rire du spectateur.

Le court métrage pourrait illustrer de manière humoristique l'adage « Ne joue pas avec la nourriture ». Mais le rire, ici, n’est pas vain : il nous fait réfléchir à notre rapport - le plus souvent ambivalent si ce n'est cruel - à l’animal. En outre, en plus de revisiter le lien homme/animal de façon surprenante, le court métrage Le Dernier Jour d’un Condamné propose in fine une réflexion sur la solitude. Car, avec l'effet de chute, on pourra se demander quel protagoniste du film est finalement le plus « condamné »…

Si vous voulez être surpris et rire aux éclats, ce court métrage faussement naïf est pour vous !

Voir plus

Pour quel public ?

Les enfants un peu grand - à partir de 7 ans - saisiront plus facilement l'humour noir du film.

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour rire d'une rencontre improbable entre une jeune fille et... un homard !
  • Pour rire du détour humoristique opéré par le titre : du réquisitoire politique d'un Victor Hugo à un homard animé
  • Parce qu'il est finalement plus fréquent de croiser un homard dans un film que dans son assiette

Infos complémentaires

Film de fin d’études, Le Dernier Jour d’un Condamné a été réalisé par des étudiants de la promotion 2015 des Gobelins. Le court métrage a remporté le prix du film d'animation de Dublin. Chaque jeune réalisateur a un site. Si vous voulez suivre leur actualité et voir d’autres films ou teasers qu’ils ont réalisés, rendez-vous ici :
http://pbayssat.tumblr.com/
https://vimeo.com/emiliephuong
https://vimeo.com/user5418202
http://sarah-dhorne.blogspot.fr/

Les Gobelins, c’est l’école de l’image. Depuis plus de 50 ans, elle est l’école de référence dans les métiers de la création visuelle, de la conception de l’image à sa production. Les étudiants peuvent s’investir et suivre une solide formation dans de nombreux domaines : cinéma d’animation, design graphique et interactif, photographie, communication plurimédia, jeu vidéo et son.

Pour aller plus loin

Si vous aimez les animaux en général, - et les homards en particulier bien sûr ! -, de très nombreux films jeune public mettent en scène des animaux. L’identification enfant/animal permet ainsi d’aborder certains thèmes et valeurs de manière détournée et ludique : https://benshi.fr/recherche?q=animaux

Pour l'humour, l’originalité du scénario et l'effet de chute, notre court métrage dialogue volontiers avec, par exemple, les courts métrages Johnny express et Paperman.

Les plus âgés des jeunes spectateurs pourront aller voir le court métrage Le Homard de Artus de Penguern : pour voir le monde à travers les yeux d’un homard ! On peut penser aussi à la scène drôlissime et culte des homards dans Annie Hall, où l’on voit Diane Keaton et Woody Allen en prise avec toute une colonie de homards.

Et parce que voir des films donne envie de lire, rendez-vous sur les sites Babelio et Ricochet :
https://www.babelio.com/livres-/animaux/356

Enfin, si vous aimez tout ce qui est atypique et décalé, mais aussi réfléchir sur le statut de l’animal de manière intelligente, la Compagnie du Singe debout et le Musée de la chasse sont à découvrir et visiter absolument !