Toutes les fiches films

Films inclus dans l'abonnement

Le Jardin de minuit

  • De Benoît Chieux
  • 2016
  • 10 min
  • VF

Voir la fiche technique

Catégorie : Fantastique  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Fiche rédigée par  Laetitia Avatar de Laetitia

Notez ce film

Synopsis

En pleine nuit, un jeune couple profite du sommeil de son gardien aux allures de chat géant pour s’aventurer dans les profondeurs de la forêt. Au milieu d’une clairière, ils vont découvrir un jardin mystérieux peuplé de curieuses créatures. Attirés par la beauté et l’étrangeté de ce lieu onirique, ils se laissent hypnotiser par ses charmes…

Voir plus

L'avis de Benshi

De son propre aveu, le réalisateur a souhaité faire « un film dans lequel le spectateur perd ses repères », et c’est un pari réussi ! Benoît Chieux nous offre avec Le Jardin de minuit un court métrage déroutant, énigmatique et envoûtant ; une version surréaliste du jardin d’Eden, plus proche cependant du film post-apocalyptique que du mythe de l’origine du monde. Nos deux héros presque nus vont en effet découvrir ce qui semble être les vestiges de notre monde moderne, symbolisé notamment par des poteaux électriques et des monticules de pierres. Leur incapacité à résister seuls à l’envoûtement de ce jardin de minuit semble intimement lié à la faiblesse de l'humanité qui ne cesse de répéter les mêmes erreurs à travers l'histoire. Le jardin est peuplé d’étranges petites créatures aux couleurs pastels et légèrement transparentes, rappelant notamment par leurs petits bruits, les Kodama (esprits de la forêt) dans Princesse Mononoké de Hayao Miyazaki. Le gardien semi félin du jeune couple, entre la divinité et la chimère, semble les tenir éloignés de la tentation et capable de les délivrer de son enchantement. Cependant Benoît Chieux arrive à merveilleusement brouiller les pistes de sa métaphore, et à s’affranchir des symboles trop évidents.

Le film se démarque également par sa beauté plastique et son ambiance surnaturelle. En découvrant le jardin, les deux héros entre dans un monde surréaliste où formes et couleurs rappellent les peintures de grands maîtres du mouvement, de Dali à Klee. Il faut également saluer le soin apporté aux bruitages, car le film étant sans parole, l’ambiance sonore devient rapidement un personnage à part entière. Le Jardin de minuit est un ovni poétique qui ne manquera pas de déclencher de vives discussions sur sa symbolique et ses références !

Voir plus

Pour quel public ?

Nous conseillons ce film à partir de 8/9 ans.

Bonnes raisons de voir le film

  • La beauté de l’esthétique surréaliste
  • Le détournement original et audacieux du mythique jardin d’Eden
  • La portée métaphorique du récit

Infos complémentaires

Benoît Chieux étudie à l’Ecole Emile Cohl, puis entre au studio Folimage dans les années 1990 comme décorateur et storyboardeur. Il y travaille ensuite comme scénariste sur L’Enfant au grelot en 1998, comme directeur artistique sur Mia et le Migou en 2008, puis comme coréalisateur sur Patate et le jardin potager en 2000 et Tante Hilda ! en 2014. Il réalise son premier court métrage seul en 2015, Tigres à la queue leu leu, qui sera nommé aux César en 2016. Il enseigne en parallèle la peinture de composition et le storyboard à l’Ecole Emile Cohl.

Le Jardin de minuit a été nommé aux César 2018 dans la catégorie du meilleur court métrage d’animation.

Pour aller plus loin

Le surréalisme pour les enfants, Collectif, Ed Centre Pompidou, 2012. Dès 6 ans