Tous les films du guide

Films inclus dans l'abonnement

Fiche rédigée par  Pauline Avatar de Pauline

Notez ce film

Synopsis

Il est interdit de voir la fille du Shah sous peine de mort. Cependant, une nuit, un modeste jeune homme réussit à rencontrer la jeune fille et tombe instantanément amoureux. Mais la princesse est promise à l'homme qui apportera au Shah les plus grandes richesses, et le pauvre jeune homme ne possède rien. Où trouver un tel trésor ? L'aigle des joyaux bien sûr ! Cette créature légendaire qui dérobe diamants et autres pierres précieuses depuis tant d'années doit avoir amoncelé un trésor incomparable ! Notre héros décide donc de se lancer à sa recherche. Mais il devra se méfier de la cupidité et la malhonnêteté qui pervertissent le cœur des hommes.

Voir plus

L'avis de Benshi

« L'inspiration ici vient de l'Orient » nous dit Michel Ocelot. Ce conte original, qui semble tout droit sorti des contes des Mille et Une Nuits, fait plus précisément référence à la culture Perse, comme nous l'indique le titre de Shah du père de la princesse. L'animation inspirée du théâtre d'ombres, tout en silhouettes réalisées en papier découpé et ciselées avec une grande finesse, a été utilisée à plusieurs reprises par Michel Ocelot, qui en a fait sa marque de fabrique avant de se faire connaître avec l'immense succès de Kirikou. Chacun de ces courts métrages est en fait le fruit de l'imagination et de la mise en scène d'un trio de personnages qui s'amusent à inventer et jouer des histoires dans un vieux cinéma. Chaque histoire prend la forme d'un conte. Dans Le prince des Joyaux, on en retrouve les éléments constitutifs caractéristiques : une princesse enfermée à délivrer, un jeune homme courageux et prêt à tout par amour, une créature merveilleuse, ou encore un fabuleux trésor impossible à atteindre. Cependant il ne s'agit pas là de vaincre une méchante sorcière ou un terrible dragon, mais plutôt de vaincre la cupidité et la malhonnêteté, incarnées à la fois par le vieil homme qui piège le héros et le Shah, prêt à céder sa fille au plus offrant. Pour atteindre son but et sortir vainqueur de cette quête, le jeune homme devra faire preuve de ruse et, au passage, perdre un peu de son innocence et de sa naïveté. Bien que la fin du conte soit heureuse, sa morale semble à double tranchant, cherchant probablement à nous dire qu'il faut savoir se méfier et rester prudent avant de faire confiance. Une façon aussi de nous dire que les épreuves et les mauvaises intentions qui croisent parfois notre route peuvent être l'occasion d'apprendre de précieuses leçons.

Voir plus

Pour quel public ?

A partir de 5 ans.

Bonnes raisons de voir le film

  • Un conte inspiré des « Mille et Une Nuits »
  • Pour l'animation tout en silhouettes et papier découpé, façon théâtre d'ombres
  • Pour une pluie de diamants comme vous n'en n'avez jamais vue

Infos complémentaires

Le prince des joyaux fait partie de la suite de la collection Ciné Si, une série de 8 cours métrages en papier découpé diffusée sur Canal+ en 1989. Cette « suite », diffusée en 1992, était intitulée Les contes de la nuit (qui sera aussi en 2011 le titre d'un long métrage de Michel Ocelot rassemblant une autre série de courts métrages).

 

La réalisatrice Lotte Reiniger fut la pionnière du cinéma d'animation de silhouettes, notamment avec le long métrage Les Aventures du prince Ahmed en 1928, inspiré des contes des Mille et Une Nuits.

Pour aller plus loin

Le site internet dédié à Michel Ocelot : https://www.michelocelot.fr/#accueil

 

Les contes des Mille et Une Nuits à lire en ligne gratuitement : https://www.ebooksgratuits.com/html/contes_mille_et_une_nuits_tome1.html