Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Le Vieil Homme et la Mer

  • De Alexandre Petrov
  • 1999
  • 21 min

Voir la fiche technique

Catégorie : Le sens de la vie  

À partir de 7 ans

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Pauline Berra Avatar de Pauline Berra

Notez ce film

Synopsis

Dans un petit port de Cuba, Santiago, un vieux pêcheur expérimenté, n'a fait aucune prise depuis plus de 80 jours. Il commence à se demander s'il ne devient pas trop vieux pour partir pêcher en mer. Mais Manolin, un tout jeune apprenti marin avec qui il s'est lié d'amitié, croit toujours en lui. Un jour, Santiago décide de partir loin au large pour y pêcher ce qu'il espère être sa plus belle prise, et ainsi regagner l'estime de tous. Il réussit à ferrer un gigantesque marlin, mais l'animal ne se laisse pas faire et l'entraîne encore plus loin au large. Une lutte acharnée commence entre le vieil homme et le poisson.

Voir plus

L'avis de Benshi

Adapté d’un court roman d’Ernest Hemingway, Le vieil homme et la mer frappe d’abord par sa beauté visuelle. La technique utilisée - des peintures à l’huile sur plaque de verre - en fait un véritable tableau animé. Un tableau au style impressionniste, qui confère aux images une certaine poésie tout en manifestant un fort réalisme, notamment dans la fluidité des mouvements. A travers ce travail manifeste des images, le film joue beaucoup sur les sensations. Il plonge le spectateur en immersion au sein de ce monde aquatique, dans lequel est entraîné le vieux pêcheur, mais aussi dans les méandres de son esprit et de ses souvenirs. On se laisse emporter dans cette virée en mer, qui se transforme petit à petit en une fable à la fois cruelle et magnifique. Celle de l’homme face à la nature, mais aussi de l’homme face à sa propre nature, à ce qui lui fait défaut tout comme ce qui fait sa force. On peut en effet voir dans ce combat entre l'homme et le poisson, une métaphore de l’homme face à la nature toute puissante, la fascination pour les mystères qu’elle représente et le besoin vital d’être en lien avec elle. Cette lutte acharnée que mène Santiago est aussi celle d’un homme qui cherche à prouver son courage et sa force morale, pour reconquérir son identité et sa valeur aux yeux des autres, mais avant tout à ses propres yeux. Parallèlement à l’avancée de Santiago vers le large, le spectateur évolue aussi dans l’esprit du vieil homme, au gré de ses souvenirs, comme si en prenant le large nous basculions dans une dimension onirique et poétique, où l’homme et la nature ne font plus qu’un et où l’homme se révèle à lui-même. Au-delà de la simplicité de son histoire, le film déploie ainsi une dimension métaphorique et, avec ses audaces et sa grande beauté visuelle, nous invite à la contemplation et à la réflexion.

Voir plus

Pour quel public ?

Avec son aspect contemplatif et réflexif le film conviendra davantage aux enfants à partir de 7 ans.

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour la beauté et la poésie qui se dégagent des peintures animées
  • Pour la technique d'animation impressionnante de fluidité et de réalisme
  • Pour une immersion contemplative vers le grand large et ses mystères

Infos complémentaires

Alexandre Petrov, dessinateur et réalisateur de films d’animation russe, a été l’élève de Youri Norstein, un autre cinéaste d’animation russe reconnu pour son travail et notamment son court métrage Le hérisson dans le brouillard (1975), qui a été adapté en album pour la jeunesse. 

Pour réaliser Le vieil homme et la mer, le réalisateur Alexandre Petrov a utilisé une méthode particulière : la peinture à l’huile animée sur plaque de verre. En tout, 29 000 peintures ont été réalisées pour le film.

Le vieil homme et la mer a reçu plusieurs récompenses dans différents pays, et notamment l’Oscar du meilleur court métrage d’animation en 2000, le Grand prix du Jury et le¨Prix du public au festival international du film d’animation d’Annecy.

Pour aller plus loin

Pour en savoir un peu plus sur Ernest Hemingway, l’auteur du roman dont est adapté le film : https://fr.vikidia.org/wiki/Ernest_Hemingway 

Le hérisson dans le brouillard, le court métrage chef d'oeuvre de Youri Norstein : https://www.youtube.com/watch?v=IusOBCs7jmw

Le travail de Georges Schwizgebel, un autre réalisateur de films en peinture animée, notamment les films 78 tours et Jeu.

Et enfin, pourquoi pas aller faire un tour du côté du parcours Benshi « Peinture animée ».