Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Les Contes de la ferme

  • De Hermína Týrlová
  • 1972
  • 38 min

Voir la fiche technique

Catégorie : Tout petits  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Juliette Avatar de Juliette

Notez ce film

Synopsis

Les contes de la ferme est un programme de cinq courts métrages d'animation réalisés par Hermína Týrlová.

L’âne aux grandes oreilles 
Hermína Týrlová - République Tchèque - 1974 - 6 min
Dans la ferme tous les animaux se moquent du petit âne aux grandes oreilles. L’âne est très triste et tente d’éviter les railleries de ses camarades mais qui rira bien, rira le dernier…

Le canard azimuté
Hermína Týrlová - République Tchèque - 1972 - 7 min
Le canard de la ferme cherche de quoi manger, pour lui et pour ses cinq petits canetons. Pour cela il tente de piquer le repas de tous les autres animaux. Seulement, une mésaventure en entraînant une autre, il apprendra qu’il vaut mieux compter sur ses amis plutôt que de les éviter !

Le chien rêveur
Hermína Týrlová - République Tchèque - 1972 - 7 min
Tout est normal à la ferme, les animaux jouent avec leurs petits, les oiseaux batifolent c’est la saison des amours ! Pourtant un animal se sent bien seul…

Le petit veau joueur
Hermína Týrlová - République Tchèque - 1971 - 9 min
Le petit veau sort de l’étable pour la première fois ! Accompagné de sa maman il découvre la faune et la flore environnante, mais s’éloigne un peu trop de la ferme. Sa maman très triste fait appel à ses amis de la ferme pour le retrouver.

Un Noël à la ferme
Hermína Týrlová - République Tchèque - 1973 - 7 min 
C'est Noël à la ferme, tous les animaux sont au chaud dans leurs maisons respectives.Le chien fait un tour de garde pour voir si personne ne manque de rien. Mais les animaux de la forêt ont froid et faim. Ils viennent alors demander un peu d’aide aux animaux de la ferme. Mais le chien n’est pas prêteur...

Voir plus

L'avis de Benshi

Hermína Týrlová est une des pionnières du cinéma d’animation tchèque. Elle réalise le tout premier film d’animation avec des marionnettes, qui se trouve être l’adaptation d’une bande dessinée populaire des années 1940 : Ferda la fourmi. De ce premier succès va découler une série de films d’animation mêlant différentes techniques et différents thèmes. Au fil des années et de ses expériences, les matières qui façonnent ses personnages deviennent le moteur de ses créations : bois, laine, ficelle, mouchoirs, billes et bien d’autres objets - qui souvent ne sont pas propices au mouvement - prennent vie devant la caméra. Ainsi, pour la réalisation des Contes de la ferme, Hermína Týrlová utilise des morceaux de feutrine qu’elle transforme en animaux. Avec une jolie palette de tons pastels, les animaux de la ferme nous font vivre leurs petits tracas du quotidien. La dextérité et la délicatesse du geste de la réalisatrice quant au maniement de ces petits personnages de feutrine, créee un monde tout doux, à l'image de la matière coloré.

Tout en douceur, le film aborde les questions de la différence, de l’entre-aide et de l’amitié de manière toujours positive. Pourtant les problèmes auxquels sont confrontés les animaux relèvent souvent des maux de la société : solitude, jalousie, tritesse... Mais bien entendu, tout finit toujours bien, dans la joie et la bonne humeur ! Pleines de charmes et variées, les cinq histoires de ce programme portent en elles des morales universelles.

Voir plus

Pour quel public ?

Pour les petits spectateurs à partir de 3 ans.

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour un univers tout doux, à l’image des personnages en feutrine
  • Pour l’aspect didactique de la découverte des animaux de la ferme
  • Pour les histoires variées et leurs morales réconfortantes

Infos complémentaires

Les Contes de la ferme s'inscrit dans la lignée traditionnelle des films d'animations tchèques. Ils arborent un style singulier et reconnaissable généralement inspirés du théâtre de marionnettes. Hermína Týrlová est très minutieuse dans sa réalisation : « Le film d'animation est un conte de fées mobile du XXᶱ siècle. Mon objectif est de faire revivre les objets : des jouets, des marionnettes ou des objets quelconques qui entourent les enfants. Je pense que les enfants ressentent le besoin de beauté, de sentiments et surtout de la joie. Et c'est ce que j'essaie de provoquer par l'intermédiaire de mes films. J'ai la conscience tranquille de n'avoir jamais blessé l'âme d'un enfant par ce que j'ai créé. J'aimerais que la vie des marionnettes, des animaux et des choses se déroule devant les yeux des enfants comme un rêve inoffensif et que le bien triomphe du mal ».

Pour aller plus loin

Le dossier pédagogique réalisé par le distributeur.