Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Les Escargots de Joseph

  • De Sophie Roze
  • 2009
  • 12 min
  • VF

Voir la fiche technique

Catégorie : Fantastique   Le sens de la vie  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Fiche rédigée par  Laetitia Scherier Avatar de Laetitia Scherier

Notez ce film

Synopsis

Joseph est un petit garçon timide et maladroit qui collectionne les escargots. Lorsqu’arrive l’heure de la récréation, il préfère se mettre à l’écart et jouer avec ses amis silencieux. Mais à force de les côtoyer et de se replier sur lui-même, Joseph doit faire attention à ne pas devenir lui aussi un escargot…

Voir plus

L'avis de Benshi

Avec son canotier sur la tête, sa chemise trop petite et ses bretelles, Joseph est un personnage à l’allure bien étrange. Il ne répond pas aux sollicitations de ses camarades qui veulent jouer avec lui dans la cour de l’école et préfère rester seul avec les escargots qu’il ramène jusque chez lui. Tandis que l’institutrice donne un cours d’anatomie, le petit garçon n’est pas plus attentif et doit faire attention à ce qu’aucun escargot ne s’échappe de sous son chapeau ! Joseph aimerait passer inaperçu, avoir une coquille comme ses amis fidèles pour pourvoir s’y cacher. Malheureusement pour lui, sa maladresse et son air toujours un peu perdu lui valent de se faire sans cesse remarquer. Pour faire comprendre à Joseph – et aux jeunes spectateurs – les risques auxquels il s’expose, la réalisatrice choisi l’astuce du rêve, dans lequel elle recrée un monde d’égocentriques enroulés sur eux-mêmes tels des escargots. Prenant quelques instants pour réfléchir, un peu malgré lui, Joseph va réaliser que si la timidité – sans excès – n’est pas un défaut, le repli sur soi, en revanche,  peut engendrer des difficultés de communication avec les autres. A trop se regarder le nombril, on en oublie la beauté du monde qui nous entoure !

Les Escargots de Joseph se démarque par la minutie de son animation et son esthétique enfantine. Tous les personnages sont des marionnettes d’une dizaine de centimètres animées image par image à l’aide d’une caméra permettant de prendre des photographies (24 images par seconde sont nécessaires pour recréer l’illusion du mouvement, un travail de longue haleine !). Peints dans des couleurs automnales, les décors extérieurs et les accessoires de la salle de classe sont si crédibles que l’on sentirait presque l’odeur de la pluie lorsque Joseph enfile son ciré jaune.

Un petit bijou d’animation à découvrir que l’on soit timide ou pas. Le plaisir des yeux sera au rendez-vous !

Voir plus

Pour quel public ?

Ce film peut être découvert à partir de 4 ans pour en apprécier l’humour et le sens général. Mais c’est plutôt à partir de 5/6 ans que les enfants commenceront à saisir, chacun à leur niveau, la portée plus complexe du récit.

Bonnes raisons de voir le film

  • L'originalité du scénario qui invite à la réflexion
  • L'esthétique singulière et la maîtrise de l'animation de marionnettes

Infos complémentaires

Après des études d'histoire-géographie puis d'histoire de l'art à Toulouse, Sophie Roze intègre la célèbre école de la Poudrière en 2003. Elle réalisera pendant ses études trois courts métrages en marionnettes animées et en papier découpé, ses techniques de prédilection. Après sa sortie de l'école, elle coréalise un pilote de la série Ariol puis se lance dans son premier court métrage en tant que professionnelle, Les Escargots de Joseph. Sélectionné dans de très nombreux festivals, celui-ci lui permet de continuer sa carrière de cinéaste avec les courts L’Oiseau-Cachalot (2010) et Neige (2014). Parallèlement à la réalisation, elle est illustratrice de livres pour enfants.

Vous pouvez découvrir son travail sur son site internet, où figure bien entendu une page consacrée au film Les Escargots de Joseph

Sophie Roze n’a pas nommé son personnage « Joseph » par hasard. Il s’agit du vrai nom de Buster Keaton (Joseph Frank Keaton Junior), une des stars du cinéma burlesque. Avec son air un peu perdu, sa maladresse et son canotier, notre Joseph lui ressemble à s’y méprendre ! La réalisatrice, grande admiratrice de Keaton, avoue bien volontiers cet hommage délibéré à travers son personnage principal en marge de la société.

Les Escargots de Joseph est sorti au cinéma en 2008 dans un programme de courts métrages, Le Mulot Menteur, édité en dvd.

Pour aller plus loin

La tour en forme de spirale qui s’élève sous nos yeux dans le rêve de Joseph n'est pas sans rappeler la Tour de Babel, dont la signification originelle trouve un écho dans le récit. L’histoire de cette tour vient de l’Ancien Testament, et elle symbolise l’orgueil des hommes. Elle aurait été construite par des hommes persuadés qu’en s’élevant assez haut, ils pourraient atteindre Dieu. A cette époque les hommes parlaient tous la même langue, alors pour les punir d’avoir tenté un tel ouvrage, Dieu donna à chacun un langage différent. Ainsi incapables de se comprendre, les hommes de dispersèrent à travers le monde, laissant la tour s’écrouler. Cette représentation est intéressante car, au-delà de son origine religieuse, elle est souvent citée dans les arts et donc au cinéma.