Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Les Fantastiques livres volants de M. Morris Lessmore

  • De Collectif
  • 2014
  • 50 min
  • VF

Voir la fiche technique

Catégorie : Fantastique  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Fiche rédigée par  Mathilde Boissel Avatar de Mathilde Boissel

Notez ce film

Synopsis

Ce programme de cinq courts métrages d’animation nous raconte les histoires singulières de personnages atypiques, souvent solitaires, mais surtout très imaginatifs !

M. Hublot
Laurent Witz, Alexandre Espigares - France - 2014 - 12 min - Images de synthèse. Oscar du meilleur court métrage d’animation 2014 
M. Hublot mène une vie très ordonnée dans son appartement bien rangé. L’adoption d’un chien-robot, de plus en plus envahissant, va véritablement chambouler les habitudes rituelles de ce drôle de personnage.

Le Petit blond avec un mouton blanc
Eloi Henriod - France - 10 min
Pierre est un grand rêveur, solitaire malgré lui. En classe, tout est gris. A l’occasion d’une rédaction, le petit blond replonge dans ses souvenirs de vacances, heureux et colorés. Il se rappelle de son été chez sa grand-mère, et des bons moments passés avec sa perruche et… son mouton blanc. 

Dripped 
Léo Verrier - France - 9 min
A New York, dans les années 50, vit un étrange bandit. Il rôde dans les musées pour voler des tableaux, et les dévorer. Le festin de chaque oeuvre est une expérience unique : l’homme se transforme, change de forme et de couleurs… Un jour, plus de toiles à se mettre sous la dent. Il décide alors de se mettre à peindre. 

Luminaris
Juan Pablo Zaramella - Argentine - 7 min - Pixilation
Dans une ville étrange régie par la lumière, les habitants sont employés à fabriquer des ampoules électriques dans une grande usine. L’un d’entre eux à un grand projet, qu’il élabore en secret, et qui pourrait bien changer l’ordre des choses…

Les fantastiques livres volants de M. Morris Lessmore
William Joyce, Brandon Oldenburg - États Unis - 15 min - Oscar du meilleur court métrage d’animation 2012 
M. Morris Lessmore aime les livres. Il écrivait ses mémoires, lorsqu’une violente tempête a tout emporté sur son passage. Au hasard d’une rencontre dans la ville dévastée, le voilà transporté dans un endroit magique où les livres prennent vie.

Voir plus

L'avis de Benshi

Difficile d’avoir une préférence pour l’un des courts métrages de ce programme de qualité. Images de synthèse, dessin animé, pixilation… Les techniques d’animation sont variées et les univers graphiques très riches, chacun à leur manière. M. Hublot vit dans un monde futuriste rapiécé, tout en rondeur, fait de boulons et de métal. Le petit blond avec un mouton blanc, s’anime lui avec des traits simples, voire naïfs, proches du croquis à l’aquarelle. En troisième position, Dripped a des allures de film noir ; sur un fond musical jazzy et dans une atmosphère un peu inquiétante, ce film fait référence aux grands maîtres de la peinture (Picasso, Gauguin, Van Gogh, Pollock…). Seule oeuvre du programme en pixilation, où des acteurs humains évoluent dans un décor réel, Luminaris, nous dépeint un monde loufoque, burlesque et lumineux. Enfin, pour clore ce programme, Les fantastiques livres volants de M. Morris Lessmore nous transportent dans un endroit onirique et merveilleux, arrondi et coloré, où les livres prennent vie… 

Ces films très différents ont cependant un point commun : celui de raconter avec poésie l’histoire de personnages un peu marginaux, étranges, mais attachants. Grâce à leur sensibilité, leur imagination, et parfois aussi grâce à une rencontre improbable, nos héros parviennent à rompre avec leur quotidien monotone. 

Créatives et émouvantes, ces oeuvres sont d’une qualité certaine. Rappelons d’ailleurs que M. Hublot et Les fantastiques livres volants de M. Morris Lessmore ont remporté de nombreux prix, dont un Oscar chacun. L’absence (ou presque) de dialogues laisse place à la musique et aux bruitages, qui rythment la narration et sont parfois accompagnés de belles scènes chorégraphiées. Un vrai plaisir pour les yeux et les oreilles...

Ces histoires animées nous invitent au voyage dans l’imaginaire. Ici, on peut rencontrer un chien robot géant, apercevoir un petit blond dans les nuages, volant à côté d’une ampoule-mongolfière. En bas, dans la rue, des giclées de peinture se promènent, alors qu’un peu plus loin, des livres prennent leur envol ! Un hommage à l’instant créatif, à l’art, au rêve, et à la différence. Bienvenue dans le monde enchanté de M. Morris Lessmore et ses fantastiques livres volants !

Voir plus

Pour quel public ?

Nous conseillons ce programme à partir de 7 ans. Sa durée ainsi que la légère complexité des scénarios ne conviendraient pas à un public trop jeune.

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour découvrir différentes techniques d'animation, du dessin animé à la pixilation
  • Pour rencontrer des héros marginaux, sensibles et attachants
  • Pour la prédominance des bruitages et de la musique, qui rend ces œuvres universelles et offre de belles scènes chorégraphiées
  • Pour la diversité, la beauté et l'originalité des univers graphiques, qui nous invitent au rêve et à l'imaginaire

Infos complémentaires

Les sources d'inspiration ayant permis la réalisation de ces films sont nombreuses. 

L’univers de M. Hublot, qui a nécessité trois ans de travail, a fortement été influencé par celui du sculpteur Stéphane Halleux. Ce dernier met en scène des personnages hybrides futuristes, mi organiques mi machines, accoutrés de blousons de cuir et de matériaux de récupération, notamment métalliques.

Le petit blond avec un mouton blanc est quant à lui une adaptation de la bande dessinée éponyme de Pierre Richard et Gwendal Le Bec. Les deux univers graphiques sont proches et la réalisatrice a choisi d’assembler plusieurs saynètes.

L'idée du film Dripped est née d'une anecdote du réalisateur : en visitant un musée alors qu'il avait faim, il s'est demandé "si on pouvait [manger ces tableaux colorés] qu’est-ce que cela donnerait ? ". Visuellement, Léo Verrier s'est inspiré des peintres Edward Hopper et Norman Rockwell mais aussi du film Les Triplettes de Belleville de Sylvain Chomet.

Luminaris nous rappelle un peu l'univers burlesque de certains films muets. L’oeuvre est réalisée en pixilation, une technique d'animation en volume qui consiste à filmer image par image des acteurs réels ou des objets. Un travail minutieux et de longue haleine qui a duré deux ans et demi. En effet, le tournage en extérieur devait s’adapter aux conditions météorologiques, et notamment à la lumière.

Pour réaliser Les fantastiques livres volants de M. Morris Lessmore, les deux réalisateurs expliquent s’être inspirés de Buster Keaton, du Magicien d'Oz de Victor Fleming, mais aussi de l'ouragan Katrina qui a touché les Etats-Unis en 2005.

 

Pour aller plus loin

Des visuels, un dossier de presse et des documents pédagogiques sont disponibles en ligne sur le site du distributeur jeunesse, Cinéma Public Films.

Le travail du sculpteur Stéphane Halleux, à l'origine de l'univers de M. Hublot.

Le petit blond avec un mouton blanc, de Pierre Richard, illustré par Gwendal Le Bec, éd. Gallimard Jeunesse, 2010. La bande dessinée à l'origine de l'adaptation.

Les fantastiques livres volants de M. Morris Lessmore, de William Joyce, Moonbot Studio, 2013. Un livre numérique interractif (iPad) créé à la suite du court métrage. En savoir plus en lisant cet article (La Souris Grise)

La leçon du professeur Kouro autour de la pixilation (Arte), une courte vidéo pour mieux comprendre cette technique d'animation.