Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Ma maman est en Amérique, elle a rencontré Buffalo Bill

  • De Marc Boréal, Thibaut Chatel
  • 2013
  • 1h15

Voir la fiche technique

Catégorie : Amitié / Romance   Le sens de la vie  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Marie Horel Avatar de Marie Horel

Notez ce film

Synopsis

Jean a six ans. Il vit avec son petit frère, son père et sa nounou Yvette, qui lui prépare de supers chocolats glacés pour le goûter. Et sa maman alors… elle est partie en voyage ? Seule la petite voisine de Jean, Michèle, a des nouvelles de cette maman invisible. En effet, elle reçoit, chez elle, des cartes postales destinées à Jean. Mais pourquoi est-ce Michèle qui reçoit ces cartes chez elle et pas le jeune garçon ? Quel secret peut-il bien se cacher derrière cette mystérieuse correspondance ?

Voir plus

L'avis de Benshi

A travers des dessins naïfs et l’univers enfantin de deux frères et de leur petite voisine qui ne manquent pas d’imagination, ce joli film d'animation permet d'aborder des sujets sensibles avec les enfants.

Les moments les plus touchants du film restent les scènes où Michèle, la voisine de jean, lui lit les cartes postales de sa maman, tous deux cachés dans un buisson. Que celle-ci skie en Afrique ou découvre les Indiens en Amérique, les voyages imaginaires se déploient de carte en carte, emportant avec eux les jeunes spectateurs. Cette correspondance fictive est une très belle idée de scénario : les lettres inventées par Michèle lui permettent à la fois de s’échapper d’un quotidien difficile, et de faire rêver son petit voisin qui prend sans mal un paysage de campagne française sur une carte postale pour une terre lointaine de Western. Alors que Jean a une nounou qui le chouchoute, Michèle doit travailler pour un père dont la voix tonitruante et autoritaire résonne au-delà du cadre. L'écart d’âge et la différence de milieu social entre les deux enfants nourrit l’inspiration de Michèle, qui, sans s’en rendre compte, fait de cette correspondance un refuge doux et amusant pour son petit voisin...

Voir plus

Pour quel public ?

Ce film peut être vu à partir de 8 ans.

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour lire, avant ou après la projection, la bande dessinée éponyme primée au festival d’Angoulême et au Salon du livre jeunesse de Montreuil
  • Un sujet sensible abordé tout en douceur grâce aux traits colorés et naïfs des dessins et à l'univers construit autour des jeux des enfants
  • Pour faire découvrir aux enfants l’univers des années 70 : la cour de récréation et ses tournois de billes, une éducation sévère et stricte incarnée par la vieille Madame Moinot et son sifflet

Infos complémentaires

La bande dessinée dont s’inspire très largement le film a reçu en 2008 le prix Tam-Tam BD 9/13 ans au Salon du Livre Jeunesse de Montreuil. Elle a aussi été primée par les Essentiels d’Angoulême la même année.

Emile Bravo et Jean Régnaud sont aussi les auteurs et illustrateurs de Boucle d’or et les sept ours nains ou encore Aleksis Strogonov.

Pour aller plus loin

En plus des quelques titres jeunesse conseillés plus bas, vous trouverez des idées de livres sur le site Ricochet-Jeunes.

Le thème du deuil est délicat à aborder avec des enfants. Ici, quelques conseils vers des mots et des images qui abordent ce thème avec délicatesse et à hauteur d’enfant.

Côté littérature

Pour les plus jeunes : La Croûte de Charlotte Moundlic, Tu te souviens de Martine Beck, Couleur Chagrin de Elisabeth Brami, La visite de la petite mort et Moi et rien de Kitty Crowther

Pour les 7-10 ans : Maurice est mort de Pelton, Les grosses lettres de Kéthévane Davrichewy, Le Papa de Jonas de Kent

Pour les 9-11 ans : 35 kilos d’espoir d’Anna Gavalda, Le Ciel de travers de Valérie Mathieu, Géant de Jo Hoestlandt, En notre absence de Marie-Sophie Vermot