Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Mai Mai Miracle

  • De Sunao Katabuchi
  • 2009
  • 1h33

Voir la fiche technique

Catégorie : Amitié / Romance   Le sens de la vie  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Laetitia Scherier Avatar de Laetitia Scherier

Notez ce film

Synopsis

Shinko a une imagination débordante, et il suffit que son grand-père lui parle de l’ancienne capitale qu’était autrefois leur petite ville de Suo pour que la vieille cité reprenne vie à travers ses yeux. Kiiko, tout juste arrivée à Suo avec son père, va se lier d’amitié avec Shinko, et les fillettes vont devenir inséparables. Elles vont jouer et rire ensemble, mais aussi vivre d’incroyables aventures grâce au secret de la magie Millénaire…

Voir plus

L'avis de Benshi

Mai Mai Miracle est une ode à l’imagination enfantine. Après son ami imaginaire qu’elle a conscience d’avoir inventé, Shinko va recréer tout un monde. Fascinée, grâce à son grand-père, par l’histoire de sa famille et l’évolution de sa ville, la petite fille va se questionner sur le mode de vie des anciens et les rêves qu’elle aurait pu avoir si elle avait vécu au même endroit mille ans auparavant. Ses images mentales laissent voir au spectateur toute la portée de son imagination. C’est en cela que réside ce qu’elle appelle mystérieusement "la magie Millénaire", le lien étroit entre le passé et le présent. Le récit principal se déroule en 1955, aussi le réalisateur s’amuse à exposer, avec humour, l’arrivée parfois mal perçue de la modernité dans la petite ville de Suo, pour questionner le rapport entre présent et avenir. Plusieurs générations sont représentées tout au long du film, et les enfants eux-mêmes imaginent les jeux qu’ils pourront apprendre un jour à leurs enfants. Ces pensées précoces de transmission attestent de leur compréhension de leur place au sein de la famille et que leur apprentissage vient de leurs aînés.

Makoto Shinkai met également en scène, avec une certaine admiration, la vision si pure du monde qu’ont les enfants. Shinko, Kiiko et leurs amis sont entourés d’adultes que la vie n’a pas épargnés, mais profitent à chaque instant des petits bonheurs propres à l’enfance, dans lesquels les jeunes spectateurs se reconnaîtront sans doute.

Les dessins aux couleurs pastel retranscrivent le printemps avec beaucoup de charme et de poésie. Un grand soin est apporté aux détails, notamment dans les décors, pour recréer un monde réaliste. Mai Mai Miracle pose un certain nombre de questions sur le deuil, aussi nous vous recommandons de regarder le film avec vos enfants pour pouvoir répondre à leurs questionnements, mais il leur en restera surtout un très beau moment sur l’amitié et les histoires qu’ils aiment se raconter.

Voir plus

Pour quel public ?

La majorité du récit est accessible dès 7 ans, mais quelques scènes abordant notamment le suicide d’un personnage – rien n’est montré à l’écran – justifient d'attendre 9/10 ans.

Bonnes raisons de voir le film

  • Un récit poétique sur l'incroyable pouvoir d'imagination des enfants
  • L'animation, saisissante de réalisme
  • Découvrir un des meilleurs réalisateurs de films d'animation de sa génération

Infos complémentaires

Après des études de cinéma à Tokuo, Suano Katabuchi débute réellement sa carrière comme assistant réalisateur sur Kiki la petite sorcière (1987) de Hayao Miyazaki. En 1989, il rejoint le studio d’animation japonais 4°C, puis réalise de nombreux épisodes de séries télévisées et de courts métrages. Il réalise son premier long métrage en 2001, Princesses Arete (2001), inédit en France. Mai Mai Miracle est son second long métrage, sorti directement en DVD en France. Son troisième long métrage, Dans un recoin de ce monde (2017), est davantage destiné à un public adolescent et adulte.

« Mai Mai » signifie « épi », en référence à la mèche rebelle de Shinko.

Pour aller plus loin

Une fiche pédagogique réalisée par le festival de films jeunes publics Ciné Junior, qui avait programmé le film en compétition.