Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Camille Lepetit Avatar de Camille Lepetit

Notez ce film

Synopsis

Rêveur, timide, Daniel, alias « Microbe » est rejeté par ses camarades. Quand Théo, surnommé « Gasoil », se retrouve catapulté dans sa classe, une amitié se met en place. Duo atypique, leur imagination débordante les rassemble – l’un est un peintre (Microbe), l’autre est passé maitre dans l'art de la débrouillardise et du bricolage (Gasoil). Face aux moqueries, ils se décident à construire une « cabane-voiture » afin de quitter Versailles. Alors que les grandes vacances commencent, ils partent sur les routes avec cet engin aussi étrange que drôle. Leurs nombreuses aventures les amènent près de Laura, la fille que Microbe aime secrètement.

 

Voir plus

L'avis de Benshi

Avec ce road-movie de jeunes collégiens, Michel Gondry, de manière fantaisiste et non sans humour, nous plonge dans l'imaginaire et l'imagination de deux jeunes adolescents qu'a priori tout oppose. Microbe est issu d'une famille bourgeoise avec une mère « bobo » dépressive, tandis que Gasoil, fils de l'antiquaire de la ville, est d'un niveau social moins élevé. Néanmoins, leur imagination débordante les rapproche. Le train-train quotidien du collège, la moquerie de leurs camarades, un univers familial parfois pesant les poussent à créer quelque chose qui leur est propre : « une cabane-voiture » qu'ils construisent et avec laquelle ils vont partir à l'aventure. La question de la fabrication est au cœur de l'oeuvre du réalisateur, tant dans la mise en scène que dans l'histoire. Le film dresse un joyeux portrait des deux personnages : Microbe, réservé et influençable, et Gasoil, indépendant et marginal. Leur voyage initiatique va renforcer leur amitié et va les aider à prendre pleinement conscience de qui ils sont, ils vont grandir. La force et le charme du film, dans lequel le réalisateur revisite quelques souvenirs de son enfance, résident dans la désuétude de certains éléments qui empêchent de rentrer dans les clichés « des jeunes d'aujourd'hui ». Les deux amis nous montrent bien que l'apparition des nouvelles technologies n'a pas bridé leur créativité. En cela, il n'est pas un teen-movie comme les autres même s'il en a les caractéristiques : problématique du corps adolescent, de l'identité et bien sûr de l'amour. L'énergie et la puissance du film proviennent aussi de la mise en scène simple et légère mais ô combien importante de Gondry. Le point de vue adopté par le réalisateur est celui des deux amis ; nous sommes au cœur de leur imaginaire et des films qu'ils se font. L'humour et la plaisanterie dépassent le sérieux, et c'est la force de ce film à voir !

 

Voir plus

Pour quel public ?

Microbe et Gasoil s'adresse à la fois aux adultes et aux enfants à partir de 9-10 ans (pré-adolescents) : les plus jeunes s’identifieront aux personnages, à leur humour et aux problématiques de ces derniers (l'identité, l'amour, le rapport à l'adulte, l'autonomie...) tandis que les adultes regarderont le film en repensant à leurs souvenirs d'enfance, avec la même sympathie que Gondry pour l'imaginaire enfantin.

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour la poésie et la valorisation du bricolage et du « fait soi-même » livré par Gondry
  • Pour le jeu sincère et énergique qu'offre le duo formé par les deux jeunes acteurs Ange Dargent (Microbe) et Théophile Baquet (Gasoil)
  • Pour la mise en scène minimaliste au service du récit et des deux personnages
  • Pour découvrir la superbe « cabane-voiture » !

Infos complémentaires

* Microbe et Gasoil a été réalisé par Michel Gondry après L'Ecume des jours, adapté du roman de Boris Vian. Le tournage aurait été lourd et compliqué et c'est Audrey Tautou (héroïne de L'Ecume des jours et mère de Daniel dans Microbe et Gasoil) qui aurait soufflé l'idée au réalisateur de faire ce film afin de se détendre après le lourd tournage.

* Le personnage de Microbe s'inspire directement de l'enfance de Michel Gondry. Versaillais, ses amis ressemblaient à Gasoil. Tous bricolaient et rêvaient d'aventures.

* Le réalisateur considère le cinéma comme un artisanat, ainsi il bricole tous ses films. Il est également connu pour de nombreux clips qu'il a réalisé (pour les Daft Punk, Björk, The White Stripes,...) et grâce auquel il a forgé son style si particulier.

Pour aller plus loin

* Le court métrage La Lettre, du même réalisateur, peut être associé au film puisque la question du fantasme amoureux d'un jeune adolescent, des vacances et de la fraternité traversent les deux films. L'art est au centre de l'imaginaire des adolescents : la photographie (La Lettre) et la peinture et le bricolage (Microbe et Gasoil).

Ce film se trouve sur le Kinétoscope, la plateforme pédagogique de l'Agence du court métrage, sur abonnement : http://www.lekinetoscope.fr/

* Dans Microbe et Gasoil, Gondry rend hommage à l'enfance et fait une ode à ses souvenirs de jeunesse, comme l'a si bien fait François Truffaut dans son célèbre film Les 400 coups.

* La question de l'aventure, au centre du film, est intéressante à mettre en parallèle avec le programme de court métrage Les Aventuriers (Les enfants de cinéma) qui présente divers voyages initiatiques et aventures : http://www.enfants-de-cinema.com/2011/films/aventuriers.html

* Les personnages de Picsou et son célèbre inventeur Géo Trouvetou (auquel Gondry est souvent comparé) ne sont pas sans faire penser à Microbe et surtout à Gasoil.

* Pour les plus grands : dans le film Les Beaux Gosses, Riad Sattouf met en scène un duo d'adolescents plus âgés qui lui aussi, à sa manière, se raconte des histoires. Il traite également de la question du corps adolescent, de l'amour... Le premier long métrage de Rudi Rosenberg, Le Nouveau, traite également de ces problématiques adolescentes.