Toutes les fiches films

Films inclus dans l'abonnement

Fiche rédigée par  Nadia Meflah Avatar de Nadia Meflah

Notez ce film

Synopsis

Tow Sweep est un homme qui nettoie la ville en ramassant les détritus et les déchets que jettent constamment les passants. La poubelle est pourtant bien visible...

Voir plus

L'avis de Benshi

Sur un air d'accordéon, un homme et son balai tentent d'attraper au vol une feuille blanche bien impertinente, puisqu'elle ne cesse de s'envoler ! Tom porte bien son nom de famille. En effet, Sweep signifie celui qui balaie. Il traine avec lui une poubelle roulante. Cette carriole lui sert à vider les poubelles disséminées un peu partout dans la ville. Mais que constate-t-il ? Des ordures jonchent le sol alors que la poubelle est bien visible, installée sur le trottoir. Les gens passent, courent, filent et ne cessent de jeter leur détritus partout, sauf dans la poubelle...

Tout est limpide dans ce court métrage, à l'image de son esthétique, minimaliste, avec le choix judicieux du jaune comme couleur de fond. Un jaune lumineux dans lequel les personnages évoluent. Tom porte sa salopette bleue, c'est son habit de travail. Tous les personnages semblent sortir d'une bande dessinée, dans une animation dynamique. Pour chacun, un détail vient caractériser leur personnalité. Les touristes sont représentés par une masse colorée et bruyante, on identifie la femme qui sautille par sa raquette de tennis, ou bien cet homme timide qui se cache sous son large manteau orange avec son bonnet rouge. On comprend mieux la timidité de cet homme lorsque Tom Sweep s'éloigne, car il se précipite pour farfouiller dans la poubelle à la recherche d'un peu de nourriture... S'il ne jette pas d'ordures, car il n'a vraiment rien sur lui, il ne ramasse pas pour autant la poubelle qu'il vient de vider intégralement. C'est une lutte sans fin pour notre jeune héros qui se bat sans relâche contre l'incivilité des passants. Mais voilà qu'un jeune homme arrive, et Tom est prêt à brandir son balai... Savoureux, ce petit court métrage dresse avec humour un portrait très réaliste de nos comportements quotidiens. Il donne aussi à comprendre toute la dignité et la vaillance de ces femmes et de ces hommes de l'ombre qui font de nos villes des espaces lumineux et propres.

Voir plus

Pour quel public ?

Dès 3 ans tant le film est d'une simplicité délicieuse.

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour le courage et la vaillance de ce sacré Tom Sweep !
  • Parce que la propreté des rues concerne tout le monde !
  • Pour rendre hommage à tous les balayeurs du monde entier
  • Pour l'humour et la tendresse du film

Infos complémentaires

Un cinéaste reconnu
La Tortue rouge c'est lui ! Michael Dudok de Wit a également réalisé le très célèbre court métrage Le Moine et le poisson sorti en 1994. Le cinéaste néérlandais né en 1953 s'est imposé, en cinq courts et un long métrage, comme l'un des maîtres du cinéma d'animation contemporain. La Tortue rouge (2016), est une collaboration unique entre l'animation européenne et le studio japonais Ghibli. Ses films ont été primés dans les plus grands festivals internationaux. Le Moine et le Poisson et Père et Fille (2000) ont reçu respectivement un César et un Oscar.

Pour aller plus loin

Du déchet au recyclage 
Un site dédié aux déchets, vraiment instructif et ludique, adpaté pour les jeunes. Il permet aussi de mieux connaître l'art du tri, du recyclage et du respect de l'environnement.

Un livre poétique
Le Balayeur de poussière
, de Mathilde Chèvre, dès 7 ans. En Egypte, dans les rues du Caire, le balayeur de poussière accomplit un travail sans fin, un travail qui lui plaît bien. Car, au milieu de la poussière, il découvre des secrets…