Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Manon MUSSET Avatar de Manon MUSSET

Notez ce film

Synopsis

Woody est désormais le jouet de Bonnie. Il l’adore et lui est entièrement dévoué, malgré sa nostalgie pour les moments passés avec Andy. Lorsque Bonnie donne vie à son tout nouveau jouet Fourchette, fabriqué de ses mains, ce dernier a du mal à endosser son nouveau rôle et se dépeint lui-même comme un déchet. Woody le prend alors sous son aile et entreprend de lui démontrer à quel point être le jouet d’un enfant est merveilleux. C’est le moment pour Bonnie, ses parents, et les jouets de Toy Story de partir en vacances, qui donneront lieu à de folles péripéties, et qui seront l’occasion pour Woody de vivre une odyssée inattendue…

Voir plus

L'avis de Benshi

Toy Story est de retour ! Alors que le troisième volet de la saga laissait croire à une véritable fin, les Studios Pixar reviennent sur grand écran avec de nouvelles aventures très réussies. Pour le réalisateur Josh Cooley, « chaque fin est un nouveau départ ». En effet, le film réussit à exploiter les bonnes idées qui ont fait les succès des premiers Toy Story tout en donnant une nouvelle direction à notre héros Woody, et en apportant de nouvelles trouvailles scénaristiques. En résulte un film extrêmement drôle, qui enchaîne les situations cocasses et introduit de nouveaux personnages hilarants : Fourchette, le jouet adoré et fabriqué par Bonnie grâce à une simple fourchette en plastique, est la preuve qu’un objet très simple créé avec amour peut devenir si précieux. Nous découvrons également Duke Caboom, jouet des années 70 et cascadeur canadien à l’accent québécois, qui prend la pose avec classe et assurance mais souffre d’un passé difficile : il n’a jamais réussi les cascades impressionnantes promises par sa propre publicité. Débarquent aussi à l’écran Ducky et Bunny, des peluches un peu grossières qui attendent d’être gagnées à un stand de tir à la fête foraine où se déroule la majeure partie de l’histoire. Ils apportent une nouvelle forme d’humour et une nouvelle vision du monde de certains jouets : Ducky et Bunny sont des lots d’un jeu truqué qu’il est impossible de gagner, qui attendent désespérément de devenir le jouet d’un enfant.

Lorsque Woody entre dans un magasin d’antiquités et fait la rencontre de Gabby Gabby, une poupée parlante des années 50, elle lui explique que sa boîte vocale défectueuse l’a toujours empêchée d’être désirée par un enfant. Accompagnée d’effrayants et dérangeants pantins gardes du corps, Gabby Gabby incarne une méchante qui possède un passé, une histoire et une vraie profondeur avec ses douleurs, ses peurs et ses rêves. Son personnage est particulièrement intéressant car il déconstruit les archétypes et le manichéisme qui fait l’essence de nombreux films Disney.

Enfin, Toy Story 4 est un bel hymne à la solidarité, mais aussi et surtout le récit initiatique de Woody, qui, attaché à son rôle de fidèle ami protecteur, apprendra beaucoup sur lui-même et essayera de voler de ses propres ailes. Epaulé par ses amis de toujours et ses nouveaux acolytes, il va faire une rencontre qui va chambouler le chemin qu’il s’était tracé…

Voir plus

Pour quel public ?

Les personnages de pantins pourraient effrayer les plus petits, nous conseillons donc le film à partir de 6-7 ans, pour suivre des aventures trépidantes et rire assurément !

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour les nouveaux jouets, tous très drôles et attachants
  • Pour découvrir le récit initiatique de Woody à travers ce quatrième volet
  • Pour rire aux éclats et retrouver les personnages de Toy Story

Infos complémentaires

En 1995, Toy Story devient le premier long métrage d’animation entièrement réalisé en images de synthèse. Le film a été nommé à trois Oscars et deux Golden Globes. Quatre ans plus tard, Toy Story 2 remportait le Golden Globe du meilleur film comique ou musical, ainsi que le Grammy de la meilleure chanson écrite pour le cinéma, la télévision ou tout autre média visuel (Randy Newman/« When She Loved Me »). Sorti en 2010, Toy Story 3 a obtenu les Oscars du meilleur long métrage d’animation et de la meilleure chanson originale écrite pour le cinéma (Randy Newman/« We Belong Together »). Le film a également remporté un Golden Globe et un BAFTA Award dans la catégorie meilleur film d’animation et a été le deuxième film Pixar à être nommé à l’Oscar du meilleur film.

Dans la version française, Jean-Philippe Puymartin prête à nouveau sa voix à Woody et Richard Darbois à Buzz. Le film accueille également de nouveaux venus dont l’auteure-compositrice-interprète belge Angèle qui donne de la voix à Gabby Gabby une poupée capable de paraître accueillante et amicale puis de devenir extrêmement froide et terrifiante en quelques mots… la comédienne Audrey Fleurot donne sa voix au personnage de La Bergère, et Jamel Debbouze à Ducky et Franck Gastambide à voix de Bunny, les deux nouvelles peluches. Le comédien Pierre Niney prête quant à lui sa voix à Fourchette.

Pour aller plus loin

Le site officiel du film, riche dans sa galerie d’images et les jeux proposés en ligne.