Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Trois petits points

  • De Collectif
  • 2010
  • 4 min

Voir la fiche technique

Catégorie : Le sens de la vie  

À partir de 7 ans

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Cyrielle Jacheet Avatar de Cyrielle Jacheet

Notez ce film

Synopsis

Alors que la première guerre mondiale fait rage, une jeune couturière attend désespérément que son mari rentre du front. Lorsque celui-ci revient enfin, il n’est plus que l’ombre de lui-même. La couturière entreprend alors de recoudre ses blessures et de réparer les dommages que la guerre a causés dans le monde.

Voir plus

L'avis de Benshi

Trois petits points est l’œuvre de fin d’étude de six cinéastes de l’école d’animation Les Gobelins. Avec ce court métrage, ils signent un film évoquant avec une grande finesse les cicatrices que la guerre laisse sur les Hommes. Dépourvu de parole, il se passe aisément de dialogues tant les métaphores choisies et leur fort pouvoir d’évocation se suffisent. Le message apparaît clairement, montrant que si les blessures physiques se soignent, certaines, profondes et invisibles, peinent à cicatriser, et parfois même ne guérissent jamais.

Si le récit dépeint avec habilité la manière dont le mari est hanté par le souvenir des conflits armés, il évoque aussi la place délicate et indispensable de la femme (des femmes) pendant la guerre. Par un jeu subtil sur les points de vue, nous faisant passer de l’un à l’autre, les cinéastes rendent d’autant plus perceptible le mal-être du mari, et l’optimisme aveuglant de la femme. Celle-ci, après avoir contribué à l’effort de guerre, entreprend de réparer les blessures avec comme seule arme du fil et une aiguille. De son côté, le traumatisme vécu par l’homme se métamorphose lentement pour venir s’incarner visuellement en une créature ailée, noire et destructrice.

La musique, tantôt sautillante, tantôt grave, ainsi que les variations de lumière, accentuent avec justesse leurs sentiments respectifs.

Trois petits points est un court métrage poétique et touchant, qui saisira d’autant plus les spectateurs que sa portée est universelle.

Voir plus

Pour quel public ?

Benshi vous conseille ce court métrage à partir de 8 ans, principalement en raison de sa noirceur. Plus jeunes, les enfants appréhenderaient plus difficilement la dimension métaphorique de l’histoire.

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour la force symbolique et métaphorique du film
  • Pour la beauté de la métamorphose du mari
  • Pour la musique aux sonorités jazzy

Mots-clés