En sortant de l'école - Collection Paul Verlaine

  • Collectif

  • 39 min

  • 2022

  • France

Synopsis

13 courts métrages d'animation de jeunes réalisatrices et réalisateurs tout juste sortis de l'école, adaptés de 13 poèmes de Paul Verlaine.

Voir plus
Voir moins
3 min

1. Grotesques

Ceux qui choisissent de vivre dans la différence le savent très bien : quand cent paires d’yeux vous toisent, cherchez celle qui brille.

Voir plus
3 min

2. Conquistador

Une dent à prendre, une pièce à donner : voici la devise de la petite souris. Vaillante, elle affronte vents et marées pour remplir sa mission.

Voir plus
3 min

7. Marine

L’orage : gronde ! La tempête : éclate ! L’éclair : s’abat ! La mer palpite et nous embarque dans son épopée salée.

Voir plus
3 min

10. Cordialités

Il s’étire, il se tortille, il vous aspire avec sa bouche sordide : le métro parisien. Si la foule est un zombie et que vous voguez à contre-sens, entrez dans la résistance.

Voir plus
3 min

13. Voulant te fuir

Ne m’en veux pas si je m’en vais, ne t’en vas pas si je t’en veux : lorsqu’un désaccord se transforme en querelle domestique, il y a de quoi perdre la tête…

Voir plus

L'avis de Benshi

Voici le sixième volet de la collection En sortant de l’école, du nom du célèbre poème de Jacques Prévert, auteur auquel était consacré le premier opus. Le choix de ce titre générique fait également référence aux conditions de production de ces films d’animation qui mettent en images un poème : ce sont en effet 13 jeunes réalisatrices et réalisateurs tout juste sortis d’écoles d’animation qui ont imaginé et réalisé ces courts métrages.

C’est cette fois le poète Paul Verlaine qui est à l’honneur, à travers des propositions graphiques extrêmement variées, diversité qui est aussi l’une des caractéristiques de cette collection. Univers en sépia pour Le piano que baise une main frêle, aplats de couleurs pour Conquistador ou noir et blanc stylisé pour Cordialités, chacun des films renouvelle notre vision de ces poèmes, dont certains des vers sont parmi les plus célèbres de la langue française (« Il pleure dans mon cœur comme il pleut sur la ville » ou encore « Les sanglots longs des violons de l'automne blessent mon cœur d'une langueur monotone »).

La mise en images renouvelle également l’approche de l'œuvre du poète en incarnant ses textes de manière subtilement décalée. Alors que la plupart des poèmes se réfèrent directement à la personne de Verlaine, aux événements de sa vie et aux émotions qui le traversent, les animatrices et animateurs ont fait le choix de mettre en scène des personnages et des mondes qui n’ont rien à voir avec sa biographie. Ce sont ainsi tour à tour une souris, une petite fille, une jeune femme, un iguane ou un aviateur qui donnent vie aux mots de l’écrivain. Loin d’un simple exercice d’illustration, l’ensemble est donc une célébration de la liberté de créer et d’imaginer.

Voir plus
Voir moins

A partir de quel âge

Les différents univers graphiques rendent les films facilement abordables. Cependant, pour apprécier les liens entre mots et images et avoir un peu plus de maturité par rapport aux émotions exprimées comme la tristesse ou la nostalgie, nous recommandons la découverte de ces courts à partir de 6/7 ans. 

Voir plus
Voir moins

Les bonnes raisons

  1. (Re)découvrir la poésie de Paul Verlaine
  2. La diversité des univers et des propositions graphiques
  3. La rencontre subtilement décalée entre mots et images
Voir plus
Voir moins

Informations complémentaires

En sortant des écoles... Comme indiqué plus haut, les auteurs et autrices de ces courts métrages sont tous sortis récemment d'une école d'animation française. L'idée de leur offrir ainsi une opportunité de créer un film en dehors du cadre de l'enseignement fait en effet partie intégrante du projet depuis le début. Au total, ils sortent de sept écoles différentes, dont par exemple La Poudrière à Valence, Emile Cohl à Lyon ou les Arts décoratifs à Paris.

Paul Verlaine Né en 1844 à Metz, il est l'un des poètes français les plus célèbres grâce à ses textes bien sûr, souvent enseignés à l'école et qui ont également été mis en musique, tant par des compositeurs de musique classique comme Debussy ou Fauré, que par des chanteurs comme Charles Trenet ou Léo Ferré. Mais c'est également sa vie tumultueuse qu'on connaît, notamment sa relation amoureuse et difficile avec le poète Arthur Rimbaud. Il contribue à le faire connaître mais c'est aussi après lui avoir tiré dessus avec un revolver qu'il fait un séjour d'un peu plus d'une année en prison. Son œuvre porte notamment la marque de ces événements et d'une certaine mélancolie. Il meurt en 1896 à Paris.   

Voir plus
Voir moins

Rédigé par :