Miru Miru (partie 2)

  • Haruna Kishi Virginie Jallot

  • 125 min

  • 2016

  • France

Synopsis

Miru est une adorable petite loutre japonaise aussi curieuse que courageuse. Animé d'une belle énergie, Miru passe la majeure partie de son temps à découvrir le monde qui l'entoure. Son goût pour l'aventure et son caractère intrépide font le plaisir de ses amis Grenouille, Chauve-Souris, Raton-Laveur et Dinosaure. Mais ce que Miru aime par-dessus tout, c'est lorsque chacun de ses objectifs sont atteints...

Voir plus
Voir moins

L'avis de Benshi

Un élan de douceur et de tendresse souffle sur la production Folimage. Miru Miru (qui signifie en japonais « voir ») est comme son titre l'indique, une série d'animation contemplative avec pour personnage principal, un héros éponyme à la personnalité tantôt curieuse, tantôt songeuse. On y suit le quotidien inattendu d'une adorable petite loutre de mer, fraîchement débarquée en pleine forêt après avoir oublié, une nuit, de s’attacher aux autres loutres avec des algues. Bien loin de son territoire et de ses repères, notre héros va devoir s'acclimater à cette nouvelle vie, en découvrant par lui-même ce merveilleux monde qui l'entoure.

Avec des épisodes d'une durée de cinq minutes, Miru Miru se présente comme une série animée ludique et créative qui permet d'éveiller les enfants en bas âge. Les intrigues sont astucieuses et intelligemment construites. On retrouve ainsi notre petite loutre dans des situations purement cocasses dans lesquelles elle confond par exemple son portrait avec celui d'un jumeau imaginaire (Le jumeau de Miru), élève trois petits canards comme des loutres (Trois canetons pour Miru) ou encore se lance dans les concerts de rock (Miru Rock Star) ! Autrement dit, notre nouvel héros se livre à de petites expériences qui font finalement toute la banalité de la vie. Cette série d'animation signée Haruna Kishi et Virginie Jallot se place à hauteur de l'enfant et lui fait découvrir la richesse du monde, tel qu'il le conçoit du haut de son jeune âge.

Miru Miru ressemble sur bien des aspects à la série attendrissante Ernest et Célestine. Premièrement, sa narration qui met en lumière les aventures d'un héros avide de découvertes est similaire à l'œuvre de Julien Chheng et Jean-Christophe Roger. Ensuite, l'esthétique de l'image (réalisée en 2D) et ses nombreuses couleurs pastel rappellent évidemment l'univers poétique de la petite souris et de son ami l'ours robuste. C'est ainsi que Miru Miru et Ernest et Célestine se présentent comme des œuvres voisines, qui abordent de la même façon les questions relatives à la vie et transmettent aux enfants de belles notions sur l'amitié, la solidarité ou encore la bienveillance. Miru Miru est une aventure toute en douceur, qui se termine toujours de manière malicieuse avec un « haïku », autrement dit un petit poème sur l'évanescence des choses...

Voir plus
Voir moins

A partir de quel âge

À partir de 3 ans. Miru Miru (partie 2) est une série d'animation principalement destinée à un jeune public âgé de 3 à 7 ans. Ces petits personnages à la fois attachants et amusants deviendront les meilleurs amis de vos enfants !

Voir plus
Voir moins

Les bonnes raisons

  1. Un univers tendre et poétique qui bercera l'enfance des plus jeunes
  2. Des histoires drôles et intelligentes qui éveilleront les enfants
  3. Miru, un adorable petit héros auquel chaque enfant peut s'identifier
  4. La précision et la beauté des images animées en 2D
Voir plus
Voir moins

Informations complémentaires

Les réalisatrices Haruna Kishi et Virginie Jallot

Haruna Kishi est une auteure-réalisatrice et illustratrice installée à Paris et Valence. Elle est diplômée de l’École des Arts à Bordeaux en 2008 et l'école de la réalisation de films d’animation de la Poudrière de Valence en 2010. Aujourd'hui, elle écrit et réalise différentes séries d'animation pour le jeune public. Virginie Jallot est une réalisatrice et productrice. Elle est diplômée de l'École supérieure des beaux-arts d'Angers et réside actuellement à Paris.

Voir plus
Voir moins

Rédigé par :

Vidéos :