La Taupe au bord de la mer

  • Anna Kadykova

  • 5 min

  • 2012

  • Russie (Fédération de)

Synopsis

La taupe rêve de sable fin, d’océan infini et de soleil couchant. Mais quand elle réussit enfin à atteindre son but, elle découvre avec horreur une plage sale et surpeuplée. Quelle calamité ! Ses vacances partent en fumée...  

Voir plus
Voir moins

L'avis de Benshi

La Taupe au bord de la mer est une sympathique histoire sans paroles. Rendue vivante par les percussions et bruitages, c’est avant tout l’humour qui l’anime. C’est au son des vacances que la taupe entame son petit bout de chemin, loin du bruit du train et de l’odeur des déchets quotidiens, en creusant jusqu’à son rêve. Car cette petite héroïne vit bien loin de la carte postale enchanteresse que lui présente un magazine de voyage. Ce n’est pas sous les cocotiers qu’elle passe ses journées mais bien au milieu des ronces, des boîtes de sardines et des vieilles chaussures. De cette banlieue sale, en bordure de rails, elle n’espère plus rien et creuse vers le soleil. Malheureusement le rêve n’a pas supplanté la réalité : la plage est bondée et les badauds bruyants. Pas vraiment la place ensoleillée dont le petit animal avait tant rêvé. De surcroît, elle se fait chahuter. Et surtout, cet endroit est un véritable dépotoir ! Eh oui, l’herbe n’était pas plus verte de l’autre côté. Heureusement, « tout vient à point à qui sait attendre ». A la nuit tombée, les touristes disparaissent pour laisser la place à celle qui sait vraiment profiter, sous l’éclat lumineux de la lune, au son du roulis de l’eau… 

Avec son dessin simple et son histoire courte, La Taupe au bord de la mer séduira petits et grands. Jouant des décalages entre rêve et réalité, c’est surtout son héroïne qui se retrouve en opposition totale avec ses encombrants camarades de vacances. Pourtant, bien que la situation semble désespérée, elle n’est pas sans humour et plusieurs scènes de ce court métrage russe feront sûrement rire aux éclats. D’autant qu’en 5 minutes, le film n’oublie pas de montrer que, si la nature est si belle, il ne faut pas oublier de la protéger contre les bêtises des hommes et les déchets si prompts à recouvrir le sable.

Voir plus
Voir moins

A partir de quel âge

Les enfants apprécieront sûrement cette courte aventure de la taupe et l’humour absurde des situations auxquelles elle est confrontée à partir de 4 ans.  

Voir plus
Voir moins

Les bonnes raisons de voir le film

  1. Pour la simplicité de cette histoire si évocatrice
  2. Pour l’humour de ce court métrage
  3. Pour le discours écologiste de cette aventure
Voir plus
Voir moins

Informations complémentaires

La réalisatrice Anna Kadykova est russe. Elle est née en 1984 à Moscou. C’est dans l’école de cinéma d’animation très renommée, l’école SHAR, qu’elle a appris son métier. Mais bien avant d’obtenir son diplôme en 2010, elle travaillait déjà avec un autre réalisateur d’animation : Ivan Maximov. Aujourd’hui, elle poursuit son travail avec la série Literal stories et est également photographe. 

La Taupe au bord de la mer n’a pas seulement voyagé à la plage. Il a également été dans de nombreux festivals, ce qui lui a valu des prix notamment en Russie et en Argentine.

La Taupe au bord de la mer fait partie d’un programme de 6 courts métrages du distributeur Les Films du Préau : Petites Casseroles.

D’ailleurs, tu peux aussi jouer avec la taupe pendant le film ! Combien de crabes as-tu vu pendant la séance ? As-tu repéré le panneau écrit en russe ? Quelles sont les différences entre le magazine que lit la taupe et la réalité de la plage ?

Voir plus
Voir moins

Rédigé par :