Le Rêve de Galileo

  • 40 min

  • 2011

  • International

Synopsis

Ce programme de cinq courts métrages invite les jeunes spectateurs à lever les yeux vers les étoiles et découvrir les mystères que le ciel a à nous offrir...

A Sunny Day de Gil Alkabetz - Allemagne - 2007 - 6 min - Sans dialogue

Comme chaque matin, le soleil se lève, bien décidé à faire profiter tout le monde de sa chaleur ! Mais il va devoir faire face aux vacanciers armés de chapeaux, parasols et lunettes de soleil, prêts à tout pour échapper à ses rayons…

Galileo de Ghislain Avrillon - France - 2009 - 4 min 34 - Sans dialogue

Le jeune Galileo habite seul sur son île volante et observe ce ciel qui le fait tant rêver. Il décide alors de construire une machine pour aller toujours plus haut, mais rien ne va se passer comme prévu…

La P'tite Ourse de Fabienne Collet - France - 2007 - 7 min 58 - VF

Dans le grand nord, une fillette abandonnée sur la banquise par ses parents est recueillie par un ours. Il va alors lui apprendre bien des secrets sur la vie…

Un Tricot pour la lune de Gil Alkabetz - Allemange - 2009 - 6 min 25 - Sans dialogue

Après avoir décoré toute sa maison de laine et tricoté des vêtements pour ses animaux, une vieille dame s'est mise en tête de faire un pull pour la Lune ! Une bien belle attention… Sauf qu'elle a oublié que la lune change souvent de forme.

Margarita de Alex Cervantes - Espagne - 2009 - 13 min 41 - Sans dialogue

Une grand-mère raconte à sa petite-fille l'histoire d'une jeune princesse qui part à la recherche d'une étoile très spéciale… Mais toutes les histoires sont-elles inventées ?

Voir plus
Voir moins

L'avis de Benshi

Le rêve de Galileo tente de satisfaire, avec tendresse et créativité, la curiosité des enfants sur les mystères du ciel. Des rituels du soleil à la vie des étoiles, en passant par les différentes phases de la lune, les sujets sont traités dans chaque court métrage avec originalité.

Dans A Sunny Day et Un Tricot pour la lune, le réalisateur Gil Alkabetz a choisi le ton humoristique pour évoquer le temps qui passe et les caractéristiques des deux astres : le soleil et la lune. Les films Galileo et La p'tite Ourse jouent quant à eux la carte de la douceur et de la poésie, en nous proposant différentes visions de ce qui peut se passer tout là-haut. Le court métrage Galileo est un hommage à Galilée, célèbre savant italien passionné par la lune et les étoiles. Astronome et physicien, il passa une grande partie de sa vie à les observer pour en percer les mystères, tout comme le personnage principal du film, Margarita, qui clôture le programme. Ce dernier court métrage est un récit plein d'espoir qui traite principalement de l'importance de poursuivre ses rêves, avec une étoile comme symbole de la détermination de la jeune héroïne.

Le rêve de Galileo est un programme avec très peu de dialogue, mais la musique, par ses mélodies et ses thèmes, complète parfaitement chaque histoire et nous plonge dans une atmosphère hors du temps.

L'exactitude scientifique n'est certes pas toujours au rendez-vous, mais la magie du cinéma ne réside-t-elle pas dans son pouvoir de nous faire rêver ?

Voir plus
Voir moins

A partir de quel âge

Nous conseillons ce programme à partir de 4 ans. Sans Margarita, le reste du programme peut tout à fait être vu à partir de 3 ans, mais certains passages de ce dernier film pourraient être un peu sombres pour les tout-petits. Aussi, si vous choisissez de découvrir Le rêve de Galileo à la maison, vous pouvez l'adapter à l'âge de vos enfants.

Voir plus
Voir moins
  • Tranches d'âge

  • 4-5 ans

  • 6-7 ans

  • 8-9 ans

Age

A partir de 4 ans

Les bonnes raisons de voir le film
  1. Le récit particulièrement poétique et envoûtant de La p'tite Ourse
  2. Pour éveiller tout en douceur les enfants au monde qui les entoure
  3. L'humour des deux films de Gil Alkabetz : A Sunny day et Un Tricot pour la lune

Voir plus
Voir moins

Informations complémentaires

Le film Margarita est inspiré d'un poème de Rubén Dario écrit en 1908, intitulé « Margarita, how beautiful the sea is ».

Galileo a été réalisé par Ghislain Avrillon dans le cadre de ses études à l'École Pivaut.

Gil Alkabetz, le réalisateur de A Sunny day et d'Un Tricot pour la lune, est né à Tel Aviv en 1957. Il a suivi des études en design graphique à l'Académie d'Art et de Dessin de Bezalel, à Jérusalem. Il réalise des films d'animation depuis 1984 et a reçu depuis de nombreuses récompenses. Installé en Allemagne depuis 1995, il est aujourd'hui l'un des réalisateurs les plus importants de l'animation allemande contemporaine.

Voir plus
Voir moins

Rédigé par :