Les Cadeaux d'Aston

  • Lotta Geffenblad Uzi Geffenblad

  • 9 min

  • 2012

  • Suède

Synopsis

Le petit Aston, à quelques jours de son anniversaire, est malade. Aux côtés de son père à la maison, il occupe son temps à emballer les objets autour de lui pour les offrir à ses parents. Peu à peu, son rhume est soigné et il peut à la fois retourner à l’école et fêter son anniversaire.

Voir plus
Voir moins

L'avis de Benshi

Le petit Aston et ses parents sont des chiens se comportant comme des êtres humains, et la douceur de leurs attitudes est aussi attendrissante que leur pelage marron. Animés en papier découpés, chaque partie de leur corps est extrêmement mobile, tel des pantins articulés doués de vie. Le héros de l’histoire est le petit Aston, qui espère être guéri de son méchant rhume pour le jour de son anniversaire. Ce jour-là, rien ne se passe comme prévu, mais cela n’empêche pas Aston d’être sans cesse inventif pour passer le plus beau jour d’anniversaire auprès de ses amis à l’école comme auprès de ses parents chez lui ou au bord d’une rivière. Les difficultés du quotidien ne sont jamais un drame pour Aston, qui est toujours sage, respectueux et affectueux. Un personnage attendrissant accompagné par la bienveillance de ses parents acceptant de voir tout leur mobilier emballé dans l’enthousiasme créatif de leur enfant.

Cette histoire constitue pour les enfants une douce et délicate initiation à la résilience face aux imprévus comme un jour de pluie, une maladie ou un jouet cassé. L’animation en papiers découpés évoque parfaitement l'univers de l’enfance, en même temps qu’elle nourrit une parfaite adéquation avec le thème des objets emballés de papier.

Voir plus
Voir moins

A partir de quel âge

Un film à voir à partir de 2/3 ans en famille pour sa douceur.

Voir plus
Voir moins

Les bonnes raisons de voir le film

  1. Un beau portrait de famille bienveillante et pleine d'amour
  2. Une subtile animation en papiers découpés
  3. Sous les traits du petit chien Aston, un enfant imaginatif adorable
  4. Une belle leçon de résilience
  5. Un parti pris de renverser les représentations de genre avec un papa à la maison qui cuisine et une maman qui rentre tard du travail
Voir plus
Voir moins

Informations complémentaires

Le court métrage Les Cadeaux d'Aston est sorti en France dans un programme de courts métrages intitulé Petites casseroles comprenant :  Les Cadeaux d’Aston de Lotta Geffenblad (Suède, 2012 - 8’50”), La Peur de voler de Connor Finegan (Irlande, 2012 - 9’10”), La Petite casserole d’Anatole d’Éric Montchaud (France, 2014 - 5’31”), La Taupe au bord de la mer d’Anna Kadykova (Russie, 2012 - 5’), La Promenade d'un distrait de Beatrice Alemagna et Giuseppe Bianchi (France, 2005 - 7’) et Les Agneaux de Gottfried Mentor (Allemagne, 2013 - 4’14”).

Les réalisateurs suédois Uzi et Lotta Geffenblad qui ont réalisé plusieurs courts métrages des aventures d'Aston, sont aussi les auteurs des nombreuses aventures de Gros-Pois et Petit-Point. Ce qui explique d'ailleurs en guise de clin d’œil que les poupées de Gros-Pois et Petit-Point figurent près d'Aston quand il est à l'école.

Voir plus
Voir moins

Rédigé par :