Les Nouvelles Aventures de Pat et Mat

  • De 

    Marek Beneš

  • 2016

  • 40 min

  • République Tchèque

Bricoler, Pat et Mat ne peuvent pas s'en empêcher ! Il ne se passe pas un jour sans qu'un petit incident survienne et à chaque fois, une idée surgit dans leur esprit. Malgré leur maladresse, ils finissent toujours par trouver une solution, grâce à leur imagination et à leur grande détermination !

Un programme de cinq courts métrages : La partie d'échec, Le cactus, Le vélo d'appartement, Le carrelage, Les oranges pressées

Voir plus

Langues:

  • Sans dialogues

L'avis de Benshi

Pas de grands changements à l'horizon depuis 2014 et le 1er volet de Pat et Mat : les deux compères sont toujours aussi maladroits et ils s'obstinent à se lancer dans des travaux sans connaître la marche à suivre. De toute évidence, leur but principal est de nous faire rire, à leur dépens, dans la grande tradition du cinéma burlesque. Il faut bien avouer qu'ils sont très doués à ce jeu-là, et ce nouveau volet promet des éclats de rire encore plus tonitruants que ceux d'il y a deux ans. Par exemple, dans le court métrage Le vélo d'appartement, Pat et Mat se déchaînent dans leur salon comme Charlot sur la piste du Cirque. Gags à répétition, de plus en plus absurdes, sur un rythme qui s'accélère, voici quelques-uns des ingrédients du cinéma burlesque que l'on retrouve dans ces cinq films, muets, mais sonores et si vivants! Comme la majorité de ces maîtres du genre, qui vont d'échec en échec, d'un petit incident à une véritable catastrophe, avant d'être récompensés, sans trop savoir comment de leurs efforts, Pat et Mat finissent aussi par obtenir satisfaction. Mais comment est-ce possible, me direz-vous ? Pat et Mat sont simplement d'irréductibles optimistes et ils ne se découragent jamais. Un autre de leur point fort est leur grande imagination. Grâce à ce duo perfectible et amusant, qui illustre à merveille l'idée qu'on apprend de ses erreurs, les enfants auront peut-être moins peur d'échouer dans leurs premières expériences. En outre, à l'heure du tout numérique, Pat et Mat, par la technique du stop-motion, et par le thème du bricolage remettent à l'honneur les travaux manuels et les matières que nous avons parfois tendance à négliger alors que les enfants en ont besoin pour appréhender le monde de manière concrète. Pat et Mat et leurs nouvelles aventures font définitivement partie de la crème de la crème de l'animation tchèque !

Voir plus
Voir moins

A partir de quel âge

à partir de 3 ans sans aucun souci !

Voir plus
Voir moins

Tranches d'âge:

Les bonnes raisons

  1. pour rire encore plus qu'avec le premier volet
  2. pour changer d'avis sur le bricolage, et faire comme Pat et Mat, ou presque...
  3. parce que ce n'est pas très honorable, mais que cela fait toujours du bien de se dire que l'on n'est pas si bête finalement
  4. d'autant plus que se tromper (comme Pat et Mat), ce n'est d'ailleurs pas forcément être bête mais cela signifie surtout qu'on manque encore d'expérience (rien n'est donc perdu)
  5. en conclusion : une très bonne leçon de modestie, d'auto-dérision et d'optimisme

Voir plus
Voir moins

Informations complémentaires

Avant de devenir des personnages de films d'animation, Pat et Mat ont d'abord été les personnages de bandes dessinées de Lubomir Beneš, le père de Marek Beneš. A l'origine, Pat et Mat s'appelaient d'ailleurs M. Ouholiček et M. Sedlec. Ils n'avaient pas encore l'apparence qu'ils ont aujourd'hui. M. Ouholiček et M. Sedlec sont apparus pour la première fois dans un film en 1976, avec le court métrage Les Bricoleurs. Depuis, plus de 90 épisodes ont été créés et les courts métrages de Pat et Mat connaissent encore aujourd'hui un grand succès, à tel point que 39 épisodes sont en cours de préparation, supervisés par Marek Beneš. Ce dernier a repris le flambeau suite à la disparition de son père en 1995, et a créé le studio d'animation tchèque Patmat, avec une équipe d'artistes et de techniciens, dont la majorité était déjà impliquée dans l'aventure bien avant lui.

Voir plus
Voir moins

Rédigé par :

Réalisateur

Marek Beneš