Toutes les fiches films

Films inclus dans l'abonnement

Avril et le monde truqué

  • De Christian Desmares, Franck Ekinci
  • 2015
  • 1h45

Voir la fiche technique

Catégorie : Fantastique   La divine comédie   Le sens de la vie  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Sarah Avatar de Sarah

Notez ce film

Synopsis

En 1870, Napoléon III a commandé à Franklin, un scientifique de renom, la mise au point d’un sérum d’invincibilité qui doit lui permettre de gagner la guerre qu’il s’apprête à mener contre la Prusse. L’expérience, menée sur des varans, tourne mal et le laboratoire explose, tuant sur le coup le scientifique et l’empereur. Le cours de l’histoire en est complètement bouleversé, la guerre contre la Prusse n’a pas lieu et tous les plus grands scientifiques du monde se mettent à disparaître mystérieusement. Privé de ces brillants cerveaux, le monde s’enfonce dans un âge sans progrès scientifique, où les grandes inventions n’ont pas lieu, bloqué à l’âge du charbon et de la vapeur, et dans lequel les nations se font la guerre pour capter le bois seule ressource productrice d’énergie. Un monde gris et pollué où il ne reste plus que trois arbres sur toute la planète. En 1941, les Franklin se cachent pour continuer en secret les recherches scientifiques de leur ancêtre. Alors qu’ils espèrent aboutir, l’inspecteur Pizoni qui les traque leur tombe dessus.

Voir plus

L'avis de Benshi

Avril et le monde truqué, est un grand film d’aventures ! Il ne manque aucun ingrédient : action, amour, humour, suspens, trouvailles visuelles permanentes, dialogues succulents et enlevés, rythme trépidant. C’est d’abord un univers visuel d’une richesse inouïe ; celui de Jacques Tardi. On y retrouve son amour pour un Paris industriel, pour le début du XXe siècle, pour les machines et les inventions technologiques les plus délirantes, à la Jules Verne. Le trait, les formes, les couleurs rabattues, sont  ceux de Tardi. Histoire de savants fous, histoire d’amour et de famille, aventures dans un Paris obscur, c’est comme si l’on était plongé dans une de ses bandes dessinées, sauf que ça n’en n’est pas une. Le scénario est enlevé, intelligent et drôle, bourré de trouvailles et de détails désopilants. On suit de manière haletante les aventures d’Avril et de son chat parlant Darwin (l’inimitable voix de Phillipe Katerine lui donne une profondeur et un humour incroyable). Le récit nous embarque où l’on ne sait jamais. Quel bonheur cette sensation de surprise permanente ! Le fond de l’histoire livre une réflexion sur le progrès scientifique et la manière dont les hommes le dévoient, la situation écologique et la place de la nature, mais le ton est avant tout celui d’une pensée libre qui met l’humour au cœur de son propos. C’est une uchronie tendre et délirante, un délice de cinéma !

Voir plus

Pour quel public ?

A partir de 7 ans les enfants seront happés par l'aventure. Leurs parents se délecteront de l'humour et des références historiques et sociales détournées par l'uchronie.

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour son esprit d’aventure et son humour
  • Pour l’inventivité visuelle et graphique
  • Pour l’originalité d’un Tardi animé

Infos complémentaires

Avril et le monde truqué a remporté le Cristal du long métrage du 39ème Festival du film d’animation d’Annecy, en 2015.

Tardi a créé l’univers graphique du film, pour autant ce n’est pas une adaptation d’une de ses bandes dessinées comme on pourrait le croire. Il s’agit d’une oeuvre originale initiée par Benjamin Legrand (scénariste de Jacques Tardi entre autres) et Frank Ekinci. L’idée de départ était de créer une uchronie (un récit qui écrit l’histoire non telle qu’elle fut mais telle qu’elle aurait pu être), d’inventer un monde « tout à vapeur » dans lequel le rapt des plus grands savants de la planète entraîne un retard technologique et bouleverse l’histoire du Monde. Quel aurait été notre monde si Einstein et Pasteur n’avaient pas existé ? Quel aurait été notre monde sans les deux guerres mondiales ? Cette forme permet de livrer une réflexion sur notre société sous un mode ludique.    
Tardi travaille à partir d’une documentation précise : croquis, photographies d’époque, anciens journaux, vieil atlas de Paris… Il part d’une matière réelle. Tardi travaille uniquement sur du papier avec des crayons. Il a fallu adapter cette technique à la réalité économique du cinéma d’animation qui ne peut se passer de l’utilisation des ordinateurs.  Le pari était de retrouver le trait imparfait de Tardi. « Nous n’avons pas utilisé de papier sur ce film. Tout est dessiné à l’ordinateur mais à la main quand même ! Nous avions des tablettes écrans sur lesquelles nous travaillions avec un stylet. Nous avons reproduit les outils de dessin que J.Tardi utilise, par exemple pour l’encrage des décors et des personnages, un stylo tubulaire de type Rotring. Pour la mise en couleur des décors, Tardi se sert de lavis, d’encre Ecoline et également de mine de plomb ou de fusain. Nous avons paramétré sur Photoshop des outils qui simulent tous ces matériaux. C’est en discutant avec Jacques et en le voyant travailler que j’ai pu comprendre et reproduire le rendu de ses dessins avec des outils numériques. » (propos de Christian Desmares, réalisateur). Enfin, l’interprétation des voix des personnages par de grands acteurs qui leur apportent leur personnalité et leur profondeur, leur donnent au delà du trait et des dessins, leur vrai caractère, et les rends attachants et singuliers. On reconnaîtra celles de Philippe Katerine (le chat Darwin), Marion Cotillard (Avril), Jean Rochefort (Pops), Bouli Lanners (Pizoni), Olivier Gourmet (Paul Franklin). 

Informations tirées du dossier de presse du film.