Toutes les fiches films

Films inclus dans l'abonnement

Drôle de poisson

  • De Krishna Chandran A. Nair
  • 2018
  • 6 min
  • VF

Voir la fiche technique

Catégorie : La divine comédie   Le sens de la vie   Tout petits  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Fiche rédigée par  Nadia Avatar de Nadia

Notez ce film

Synopsis

Au milieu de l’océan, un groupe de poissons vient à la rescousse d’un petit poisson rouge qui flotte à la surface. Ils décident de faire tout ce qu’ils peuvent pour l’aider à revenir dans l’eau...

Voir plus

L'avis de Benshi

Quel craquant récit ! Comment ne pas succomber face à tous ces petits poissons si ronds et tellement adorables à vouloir aider cet autre drôle de poisson rouge qui ne répond pas...

En moins de sept minutes, le film nous plonge directement dans le sens de la vie. Nous sommes dans un bleu lumineux, le regard tourné vers le haut. Cette caméra discrètement subjective nous place du côté des poissons, comme si nous étions un peu des leurs... Nous sommes, comme eux, en plein milieu de l'océan, attirés par la lumière du soleil qui brille à la surface, quand surgit quelque chose d'étrange, de nouveau. C'est rouge, c'est rond, ça semble un peu lourd et très silencieux. Le mystère restera entier pour nos amis, mais pas pour nous car nous reconnaissons immédiatement un objet familier : un ballon rouge

Là où le récit charme tant, c'est quand on réalise combien ces jeunes poissons ont tous, naturellement, le désir d'aider leur prochain. Quelle très belle leçon de vie, car malgré de nombreuses tentatives infructueuses, ils ne renoncent jamais. Il faut dire que ce drôle de poisson est bien lourd, bien coriace. Tant pis, il s'agit de ne pas lâcher prise, d'ailleurs la question ne se pose même pas. Le courage, comme la vaillance, ne faiblissent pas. Ils mettent du coeur à l'ouvrage jusqu'à former une chaîne de poissons, tous unis dans l'effort pour sauver l'un des leurs. Si un poisson peut rester hors de l'eau, cela ne doit pas dépasser quelques secondes au risque de courir un danger mortel. C'est une affaire très sérieuse que ce sauvetage. Les poissons le savent très bien, chaque seconde est importante. Et tous, sans hésiter, participent, jusqu'au grand cachalot. Il arrive, immense et calme, avec une grâce magnifique, dans une chorégraphie qui touche au coeur. Les petits poissons n'ont pas peur, c'est leur grand ami. Nous voyons combien tous, même le pauvre poisson embroché un peu handicapé, s'accordent à sauver ce drôle de poisson rouge. Et là, Patatras ! Dès qu'il entre dans l'eau, tiré par cette extraordinaire chaîne de solidarité, il rebondit avec encore plus de force ! L'étonnement est à son comble. Mais qu'est-ce-que c'est que ça ?

Est-ce par accident que notre poisson violet lui pique le ventre, ou bien parce qu'il est un peu jaloux de voir que tout le monde est si concentré sur "ça" et pas sur sa pauvre histoire que personne ne semble vouloir écouter ? C'est parce qu'il le pique que le ballon se dégonfle. Panique à bord ! Est-ce un monstre volant ? Hélas, sans le savoir, les poissons assistent à sa chute dans l'eau. Il coule toujours plus profondément, jusqu’à sombrer au sol parmi les poissons enfouis dans le fond de l'océan. C'est un déchet, une pollution humaine qui vient de s'échouer. Même si le film se termine sur une note humoristique, avec sur la bande sonore le bruit reconnaissable du ballon qui siffle en se dégonflant, force est de constater que nous sommes aussi devant une fin un peu triste, où l'étrangeté du ballon rouge symbolise notre immense responsabilité en tant qu'être vivant sur la planète. Drôle de poisson est un court métrage d'une grande richesse dans la simplicité de son message. 

Voir plus

Pour quel public ?

Dès 3 ans sans hésiter et surtout pour tout le monde ! 

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour l'extraordinaire gentillesse de ces petits poissons !
  • Pour cette très belle fable sur la solidarité
  • Pour l'humour tendre et la beauté limpide du récit
  • Pour faire réfléchir aux conséquences de la pollution marine

Infos complémentaires

De l'Inde à la France, un cinéaste passionné
Né au Kerala en Inde, Krishna Chandran A. Nair a toujours été fasciné par la narration et l'animation. Diplômé en design de films d’animation (National Institute of Design, Inde 2011), Krishna s'est spécialisé dans la réalisation de films d'animation (école de la Poudrière, France, 2014-2016). Pdingpoong (2009), un film en pâte à modeler co-réalisé au NID, et Chandran's Café (2016), son film de fin d’études à La Poudrière (distribué par Arte) ont été nominés et récompensés dans plusieurs festivals internationaux.

Un film court hautement primé dans le monde entier 
Drôle de poisson a été selectionné et primé dans de très nombreux festivals, d'Angers à Brest, de Londres à Montréal, d'Ottawa (Canada) à Rio de Janeiro (Brésil), de Palm Springs (Etats-Unis) à Lisbonne (Portugal).

Pour aller plus loin

Pour tout savoir sur la fabrication du son
Voici un documentaire de 10 minutes pour découvrir les secrets du sound design (l'enregistrement des voix, les musiques, les ambiances et effets, les bruitages), avec Loïc Burkhardt, le "Monsieur son" du studio Folimage : https://www.youtube.com/watch?v=CNNoIbqrhP0

Un abum jeunesse tiré du court métrage
Quand le cinéma inspire la littérature jeunesse, ça donne ce petit livre craquant à partager dès 2 ans. Bayard a édité un joli album pour les enfants, sous la houlette de Claire Clément, journaliste et auteure jeunesse. Prolifique et inventive, elle publie des albums, la série "Essie" et de nombreux romans.
https://leblogjeunesse.bayard-editions.com/actus-jeunesse/drole-de-poisson

Un poisson respire... sous l'eau
Le poisson n’a pas de poumons comme nous, mais il a des branchies qui lui permettent de respirer sous l’eau…
https://www.youtube.com/watch?v=ibSqcGHKjTA

La poussée d'Archimède pour tous
https://www.futura-sciences.com/sciences/videos/kezako-poussee-archimede-fait-elle-flotter-objets-2423/

Le plastique ce n'est pas du tout fantastique
https://education.francetv.fr/matiere/devel oppement-durable/cinquieme/video/un-continent-de-dechets-dans-les-oceans