Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

La cabane aux oiseaux

  • De Célia Rivière
  • 2018
  • 45 min

Voir la fiche technique

Catégorie : Le sens de la vie   Tout petits  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Nadia Meflah Avatar de Nadia Meflah

Notez ce film

Synopsis

Et si les livres pour enfants se transformaient en films d'animation sur grand écran ? C'est la très belle idée de ce programme de 9 films courts. Toutes les histoires sont issues de la littérature pour la jeunesse, avec comme héros récurrent l'oiseau. Enfin, disons les oiseaux tant ils sont tous uniques et différents. Au pays des oiseaux, ça roucoule, ça se crapahute, ca virevolte, ça pigeonne et le tout à tire d'aile, avec douceur et une si belle leçon de vie ! 

Les oiseaux
Le popotin de l'hippopo 
Tu te crois le lion ? 
Poucette 
Papa à grands pas 
Sur ma tête 
Le pingouin qui avait froid 
L'oiseau qui avait avalé une étoile 
Les cinq malfoutus

Voir plus

L'avis de Benshi

Mais quelle très belle idée ! Qui n'a jamais rêvé, une fois, de voler tel un oiseau et de parcourir le monde à travers les vallées et les océans ? Ces petits récits enchanteurs nous font voyager à travers le temps et l'espace, du monde des fleurs et des insectes au monde polaire, des oiseaux des savanes et forêts tropicales aux chemins des villes et campagnes, de l'Antarctique à l'Orient. 

Dès l'ouverture, au grand jour ensoleillé, haut dans le ciel, un oiseau est là pour nous guider. Oh, mais attention, c'est un oiseau délicatement dessiné, tout clair avec de grands yeux curieux. Il vole parmi les feuilles d'un arbre, derrière lequel se niche une maison. La fenêtre est ouverte, c'est la cabane aux oiseaux, entrons ! Un joli bureau de bois clair, une table remplie de livres, des crayons de couleur, un jeu de cubes, quelques feuilles et même des petits gâteaux à moitié croqués. Avec notre compagnon oiseau, nous ouvrons les pages du premier livre, et presque magiquement l'image s'anime et la voix d'un jeune enfant se met à nous raconter l'histoire.

Chaque récit est unique, comme les couleurs et l'animation. Ainsi, avec le premier livre qui s'ouvre, Les oiseaux, on découvre un univers de couleurs vives, de grandes palettes colorées dans un décor minimaliste. Le camion rouge défile sur une route orangée, le ciel bleu est sans nuage. Mais où va-t-il ainsi ? La route se termine en haut d'une colline, le précipice est proche... Le suspens comme la surprise sont bien présents. Et lorsque le grand monsieur ouvre les portes de son camion rouge, des oiseaux magnifiques s’en échappent. Ils s'envolent, libres et libérés... Mais l'histoire n'est pas finie, car dans le noir profond du camion, de grands yeux naïfs nous observent. Un petit oiseau noir tarde à s'envoler. La fable se termine sur une note extraordinaire, tant elle nous procure un sentiment de joie et de paix. C'est aussi le programme des autres films. En effet, chaque fin suscite un véritable sentiment d'harmonie. Mais aussitôt, l'oiseau vole de ses petites ailes à la recherche d'un autre livre, et déjà de nouvelles pages s'ouvrent. Est-ce parce que la fenêtre est restée ouverte que d'autres oiseaux arrivent, eux aussi curieux de découvrir ce qui fait tant rire notre compagnon ? 

Comme des contes, chaque courte histoire nous transmet quelque chose d'essentiel de la vie, au plus près du quotidien. Parfois, les mots ne réussissent pas vraiment à traduire ce qui nous traverse. Comment peut-on expliquer à son petit que ce n'est pas grave d'être différent, au contraire même, chacun est unique et c'est tant mieux ! Comment rassurer un petit garçon inquiet de voir partir son papa ? Va-t-il vraiment revenir sain et sauf, va-t-il pouvoir retrouver le chemin pour revenir le chercher ? Et non il ne sera pas tout seul. Et comment fait-on pour être bien avec sa famille alors qu'on se sent différent ? Est-ce que je peux être aimé-e même si je ne suis pas comme tout le monde ?

A toutes ses grandes et petites questions de la vie, chacun des courts films d'animation offre autant de légèreté que de profondeur, sans jugement mais avec justesse, parfois et souvent avec drôlerie (ah ces animaux tous assis sur leurs pots !). Adultes comme petits, nous sommes invités à renouer avec le sens de la vie, le courage comme la solidarité, la confiance comme la persévérance.

Malgré les obstacles, malgré le froid, la peur ou l'abandon, il y a toujours une solution, parfois inattendue, parfois simple. Comme l'amour et la confiance.   

Voir plus

Pour quel public ?

Pour les petits dès 3 ans, et pour tout le monde tant ces récits invitent au partage et à la confiance. 

Bonnes raisons de voir le film

  • Parce que ça donne envie de replonger dans les livres
  • Pour les très belles leçons de vie
  • Pour la simplicité et la richesse des récits
  • Pour découvrir combien les oiseaux sont nos amis

Infos complémentaires

Une voix de cinéma

Différentes voix d'enfants racontent les histoires, mais une seule est une professionnelle avertie du cinéma, c'est la jeune Alexia Chicot. Elle avait déjà prêté sa voix pour la 1ère série de films d'animation adaptés d'albums jeunesse, La cabanes à histoires (2017)

Pour aller plus loin

Pour les cinéphiles avertis

Pour les parents et les plus grands enfants amoureux de cinéma, Arte avec son émission de cinéma Blow Up, propose un voyage cinéphile sur le thème des oiseaux au cinéma : https://www.youtube.com/watch?v=NHTMxBf8uLA

Un oiseau, des oiseaux...

On oublie qu'un oiseau vole finalement assez peu. Non pas qu'il soit en cage, mais le plus souvent, il est au sol. Il marche et il sautille beaucoup. Il est dans son nid, dans un arbre, en haut d'une montagne, et même dans l'eau. Nous découvrons grâce aux films la très grande variété existante dans le monde des volatiles. Dès le premier court métrage, nous assistons à une belle envolée de grands oiseaux migrateurs, avec leurs beaux plumages. On reconnait des oies aussi, un merle, un toucan, un grand ara et quelques perroquets, des perruches et des poules, des grues, des dindons, des échassiers et même des pingouins. C'est toute une diversité d'oiseaux que les histoires nous proposent, certains même très singuliers comme ceux tout mous ou à trous. Il existe en effet de bien drôles d'oiseaux, tel le kakapo ou ceux qui se tiennent à l'envers...

La BNF propose un parcours sur cet animal qui traverse toutes les cultures et les époques. Admiré, recherché, parfois imité mais jamais égalé, le site offre un éclairage sérieux : http://cirque-cnac.bnf.fr/fr/dressage/animaux-savants/les-oiseaux

Tous les albums jeunesse dont sont inspirés les petits films qui composent ce joli programme sont disponibles en bibliothèque ou en librairie : 
Les oiseaux de Germano Zullo & Albertine - La joie de lire (Prix Sorcières 2011 / New-York Times Book Review : 1 des 10 meilleurs livres illustrés de l’année 2012)
Le popotin de l'hippopo de Didier Lévy & Marc Boutavant - Editions Albin Michel Jeunesse
Tu te crois le lion ?
 de Urial & Laetitia Le Saux - Editions Didier Jeunesse
Poucette
 de Andersen & Charlotte Gastaut - Flammarion Jeunesse
Papa à grands pas 
de Nadine Brun-Cosme & Aurélie Guillerey - Nathan
Sur ma tête
 d'Emile Jadoul - L'école des loisirs
Le pingouin qui avait froid
 de Philip Giordano - Editions Milan 
Les cinq malfoutus de Beatrice Alemagna - Hélium / Actes Sud
L'oiseau qui avait avalé une étoile de Laurie Cohen & Toni Demuro - La palissade (Prix Michel Tournier jeunesse 2017, Prix Atout lire 2017, Prix Gayant Lecture 2016, Prix des enfants grain de sel 2015-2016, Prix jeunesse du Touquet Paris-Plage 2016)