La Famille Addams

La Famille Addams

Réalisé par Barry Sonnenfeld
Durée : 1h39
| 25 octobre 2017
Ma note :

Synopsis

La famille Addams file des jours délicieusement malheureux dans son sinistre manoir. Alors que Gomez et Morticia cultivent leur amour du macabre, leurs deux progénitures, Mercredi et Pugsley, s’adonnent à des jeux plus morbides les uns que les autres. Il ne manque que le frère de Gomez, l’illustre Fétide disparu depuis de longues années, pour que la tribu soit enfin au complet. Le jour où celui-ci réapparaît, l’heure est aux retrouvailles mais aussi à la méfiance. Bien qu’aussi blafard qu’autrefois, Fétide a bien changé… La famille s’interroge, est-ce leur horrible oncle adoré ou un imposteur venu dérober leur fortune ? 

L'avis de Benshi

Bienvenue au royaume funeste de la famille Addams, où la bizarrerie est de mise et la folie est reine ! Ce film culte des années 90 a laissé un souvenir impérissable à toute une génération de cinéphiles, qui pourraient claquer des doigts en chœur au rythme du célèbre générique. Mais si cette comédie jubilatoire a autant marqué les esprits, c’est surtout grâce à sa galerie de personnages complètement décalés, reconnaissables entre mille à leurs teints cadavériques. Les membres de la tribu, interprétés avec talent par un casting de choix, offrent chacun à leur manière leur lot d’originalité et de loufoquerie. Ce n’est pas de si tôt que le spectateur oubliera « La chose », sorte de main baladeuse qui fait office d’animal de compagnie, ni Cousin Machin, personnage des plus improbables !

Maniant l’humour noir avec habileté, Barry Sonnenfeld livre une comédie mortellement drôle et irrévérencieuse. Entre les deux enfants jouant à « Est-ce que Dieu existe ? », en s’électrocutant sous le regard attendri de leur mère, la cuisine anatomique concoctée par la grand-mère et la profanation du cimetière familial le soir d’Halloween, le ton du film décalé et corrosif fait mouche ! A travers cette famille peu commune, c’est à la fois l’éloge de l’originalité et de la différence qui nous est faite, mais également la critique de la société traditionnelle américaine et de sa bien-pensance. En témoigne le spectacle sanglant des enfants, scène irrésistiblement drôle !

Les jeunes cinéphiles se plairont également à découvrir le décor gothique du manoir, peuplé d’objets aussi étranges qu’abracadabrants. Personnage à part entière du film, on se perd avec bonheur dans cette demeure sans fin, où chaque objet semble ouvrir une trappe qui dissimule un passage secret.

Une comédie fantastique complètement délirante, à déguster en famille un soir d’Halloween. 

Pour quel public

Nous vous conseillons ce film à partir de 7-8 ans, âge auquel les enfants apprécieront pleinement le second degré des gags macabres qui parsèment le film. Plus tôt, l’humour noir pourrait ne pas être totalement compris et effrayer les enfants, de même que l’ambiance lugubre de certaines scènes. Les adultes quant à eux se régaleront des sous-entendus qui fourmillent notamment dans les échanges entre Morticia et Gomez… 

Bonnes raisons d'aller voir le film

1
L’humour noir, délicieusement irrévérencieux
2
La galerie de personnages loufoques et délirants, avec une mention spéciale pour Cousin Machin !
3
L’ode à l’anticonformisme
4
La scène d’anthologie du spectacle de fin d’année, littéralement à mourir de rire…

Infos complémentaires

Les personnages farfelus de La Famille Addams ont en réalité vu le jour en 1937, sous la plume du dessinateur et maître de l’humour noir, Charles "Chas" Addams. Publiées dans le célèbre journal américain, The New Yorker, ces illustrations grinçantes avaient pour but de se moquer de la famille moderne américaine. Vous en découvrirez un exemple par ici.

Dans les années 60, David Levy reprend la bande dessinée pour l’adapter en série télévisée, et ce sont non moins de 64 épisodes qui voient le jour ! Puis dans les années 90, le réalisateur Barry Sonnenfeld porte les aventures de l’excentrique famille sur les écrans avec La famille Addams puis Les valeurs de la famille Addams. Deux séries d’animation ont également été diffusées.

Il a même été question par la suite d’une version animée en stop motion et en 3D, réalisée par Tim Burton à partir des dessins de Charles Addams. Si le projet a paraît-il été avorté, on croise les doigts pour que le réalisateur de Beetlejuice le ressorte vite de ses tiroirs !

Pour aller plus loin

Un recueil pour découvrir les dessins de l’humoriste américain qui a imaginé les personnages de la famille Addams
ADDAMS Chas, La famille Addams, Ed. Pocket, 1992

A vos claquements de doigts ! Voici le générique culte de la série télévisée (1964), créé par Vic Mizzy : https://www.youtube.com/watch?v=TZmTZlAXdZ0

… et ses paroles pour le chanter en choeur : http://www.lacoccinelle.net/270649.html

Fiche rédigée par Cyrielle

Discussion