Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Les Couleurs de la montagne

  • De Carlos César Arbeláez
  • 2010
  • 1h30

Voir la fiche technique

Catégorie : Amitié / Romance   Le sens de la vie  

À partir de 7 ans

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Antoine De Ducla Avatar de Antoine De Ducla

Notez ce film

Synopsis

A la Pradera, un petit village dans la cordillère des Andes en Colombie, Manuel reçoit pour ses 9 ans un ballon de foot. Mais un jour, alors qu'il joue au foot avec ses camarades, le ballon atterrit accidentellement sur un champ de mines. Malgré l'interdiction des adultes, ils essaieront de le récupérer par tous les moyens possibles.

Voir plus

L'avis de Benshi

Dans Les couleurs de la montagne, le monde se divise en deux catégories : d'un côté les enfants, dont le quotidien se résume à l'école, aux jeux entre copains, à l'insouciance ; et de l'autre les adultes qui, soit s'occupent de leurs terres et de leurs troupeaux, soit mènent la guérilla dans les hauteurs de la montagne. Alors que le village tente de vivre paisiblement, la menace d'un conflit armé grandit un peu plus chaque jour et gangrène le quotidien de ces familles, qui hésitent entre rester ou abandonner leurs maisons. On ne voit jamais la violence de la guérilla de près mais elle est constamment suggérée : les paysans prenant la fuite, les écoles qui ferment, le bruit des hélicoptères au loin...


Le réalisateur Carlos César Arbeláez a voulu montrer la dure réalité de son pays, la Colombie, où règne la violence et la terreur. Pour rendre comte de cette situation, il a choisi de recourir à une mise en scène réaliste, proche du documentaire, afin d'en donner une vision plus authentique et plus forte. Nous avons ainsi l'impression de vivre le quotidien de ces paysans aux prises avec la terreur de cette guerilla invisible et pourtant bien présente.


La peur règne. Mais pour la contrer, Carlos César Arbeláez a eu l'idée subtile de placer sa caméra à hauteur d'enfant. En effet, elle adopte le point de vue de Manuel, petit garçon de 9 ans, dont l'un des principaux plaisirs est de jouer au foot avec ses camarades du village. Mais le jour où son ballon fétiche atterit par accident sur un terrain miné, les adultes leur interdisent d'aller le récupérer. Seulement, Manuel et ses amis cherchent malgré tout une solution pour retrouver le ballon. L'intrigue est symbolique : pour les enfants, la menace du danger a moins d'importance que l'amusement. Leur innocence et leur passion du foot fonctionnent comme une résistance contre la peur et la violence des hommes.


Il faut donc ignorer l'absurdité de la violence propre aux plus grands et continuer de s'amuser et rire. L'innocence de l'enfance, nous dit le réalisateur, est la meilleure des armes contre la tyrannie de l'homme.

Voir plus

Pour quel public ?

En raison de la dureté de son sujet, le film comporte quelques passages qui pourraient être un peu difficiles pour de jeunes enfants. Aussi, nous le recommandons plutôt à partir de 9-10 ans.

Bonnes raisons de voir le film

  • Un film fort et bouleversant
  • Une belle histoire de camaraderie
  • Une dénonciatiton subtile de la violence en Colombie

Infos complémentaires

En compétition dans le cadre de la 21e édition du Festival Ciné Junior (2011), Les couleurs de la montagne a remporté le Prix CICAE.

Les couleurs de la montagne représenta la Colombie pour l'Oscar du meilleur film étranger en 2012.

Le réalisateur voulu engager des acteurs non-professionnels pour son film, y compris pour les enfants. Le casting s'étala ainsi sur deux ans et près de 25OO enfants, originaires pour la plupart de la région, passèrent des essais.

Pour aller plus loin

Un dossier pédagogique consacré au film en accès libre : http://www.filmeeinewelt.ch/francais/files/52072.pdf

Une analyse, un dossier prédagogique pour l'espagnol (ciné-langues) et un entretien avec Carlos César Arbeláez sur le site CINELATINO : http://www.cinelatino.fr/contenu/documents-pedagogiques-pour-les-films-scolaires