Tous les films du guide

Films inclus dans l'abonnement

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Camille Avatar de Camille

Notez ce film

Synopsis

Il y a quelques années, Robert Bob Parr, alias M. Indestructible, fut contraint de prendre sa retraite en raison d'une recrudescence d'actions en justice menées à l'encontre des super-héros tels que lui. Depuis lors, il mène une existence calme et rangée en banlieue, avec sa femme Hélène, qui fut autrefois Elastigirl, et leurs trois enfants. Il exerce la modeste profession d'employé dans une société d'assurances, mais il s'ennuie dans sa vie trop tranquille. Aussi saute-t-il sur l'occasion lorsqu'une inconnue lui donne un mystérieux rendez-vous sur une île lointaine avec la promesse de nouvelles aventures ! Mais il tombe ainsi dans un piège tendu par un redoutable ennemi, Syndrome, qui est équipé de ses gadgets technologiques tout puissants. C'est alors toute la petite famille réunie qui devra lui porter secours...

Voir plus

L'avis de Benshi

Avec Les Indestructibles, Pixar met en scène une famille de super-héros dont les membres font régner la justice dans le monde grâce à un travail d'équipe et à un esprit de solidarité. Chaque membre de la famille existe grâce à l'autre, c'est-à-dire grâce à une complémentarité de caractères et de pouvoirs. Au début du film, la famille semble être une famille typique vivant dans un quartier pavillonnaire : Bob travaille dans un bureau pour une compagnie d'assurances et Hélène s'occupe du foyer et de leurs trois enfants. Cependant, il est difficile pour Bob de s'adapter à une « vie normale ». Ainsi, comme Bruce Wayne alias Batman, il mène une double vie. C'est par une succession d'actions que le couple va reprendre du service et que les enfants vont apprendre à se servir de leurs pouvoirs. Les personnages évoluent en se questionnant - comment vivre en se sachant différent des autres ? comment faire de sa différence une force ? - et c'est ce qui fait la puissance du film. Les personnages secondaires - Edna, Mirage et Frozone - sont essentiels parce qu'ils participent pleinement à mettre en valeur les qualités de la famille Indestructible, et sans eux, rien ne serait possible.

Chaque personnage s'inspire de comics Marvel : Flèche s'inspire de Flash, Violette rappelle Jane Storm (L'invisible)... A travers les personnages, Brad Bird rend donc hommage au héros de comics. En cela, peut-être y a-t-il un peu de lui dans Bob, personnage avant tout nostalgique de son passé de super-héros au début du film : il collectionne des articles de journaux, des objets et des photos d'une époque révolue. Par ailleurs, la construction du récit avec de nombreux rebondissements et un combat final s'inspirent de films d'action tels que James Bond, et cela est notamment dû à l'emploi de la musique qui appuie les actions exceptionnelles des héros. Par ailleurs, le travail sur les décors rétrofuturistes de l'île fait écho à ces films de genre (la villa rappelle étrangement celle de La Mort aux Trousses d'Alfred Hitchcock). L'utilisation de l'image de synthèse rend les décors fascinants grâce aux textures assez lisses et aux formes arrondies et colorées.

La force du film réside également dans la figure de Syndrome, le méchant du récit pour plusieurs raisons. D'une part, il n'a pas toujours été méchant et il aurait pu ne jamais le devenir. Lors d'un flash-back, le spectateur comprend que Syndrome était admiratif de M. Indestructible quand il était enfant, et que ce dernier a brisé son rêve de devenir comme lui lors d'une rencontre. C'est donc le désir de vengeance qui l'anime. D'autre part, il n'est pas exceptionnel contrairement aux « vrais » super-héros. C'est cependant grâce à son intelligence qu'il va créer des objets technologiques. Le film questionne ainsi le spectateur sur la problématique de l'homme face à la machine (avec une scène de duel incroyable), comme de nombreux films d'action et de science-fiction !

Vous l'aurez compris, Les Indestructibles est un film à voir tant pour sa vivacité et son humour que pour comprendre que les super-héros et les méchants sont plus proches de nous qu'on ne le pense... Un film à voir pour adopter la philosophie des héros : être soi-même pour être un « Indestructible » et savoir que « tout le monde est exceptionnel ». 

Voir plus

Pour quel public ?

Le film peut être vu à partir de 7 ans et saura faire palpiter toute la famille !

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour l'hommage rendu aux super-héros !
  • Pour les aventures incroyables que vivent cette super-famille aux super-pouvoirs bluffants !
  • Pour Edna, un personnage drôle, haut en couleur et au caractère bien trempé
  • Pour Hélène, figure féminine forte

Infos complémentaires

Brad Bird, le réalisateur, est une personnalité importante dans le cinéma d'animation aux Etats-Unis dans la mesure où il est à la fois réalisateur, animateur, scénariste et producteur. Il a réalisé plusieurs films recommandés par Benshi tels que Le Géant de fer, Ratatouille ou encore Le Monde de Nemo. Il est également connu pour avoir réalisé plusieurs épisodes de la célèbre série américaine Les Simpson.

Les Indestructibles est uniquement réalisé avec la technique de l'image de synthèse. On a coutume de dire que c'est une image créée par ordinateur, cependant l'humain est essentiel dans la création de ce type d'images. En effet, il y a bien un homme qui crée les plans en construisant les objets, les personnages en les plaçant sur le plan. C'est également lui qui choisit la matière des éléments, leur texture mais également les éclairages. Ce sont des programmes informatiques (calculs) qui permettent ensuite de réaliser l'image. Pour en savoir plus sur les différents outils informatiques utilisés, lire la page Vikidia (une encyclopédie en ligne pour enfant) qui les décrit et les explique clairement.

Les Indestructibles est un film d'animation emblématique des années 2000, il a d'ailleurs reçu deux Oscars en 2005 dans les catégories Meilleur film d'animation et Meilleur son.

Pour aller plus loin

Si vous avez aimé l'humour du long métrage, vous saurez apprécier le court métrage Jack-Jack Attack de Brad Bird qui dévoile ce qui s'est passé pendant le baby-sitting de Jack-Jack le bébé.

L'édition DVD collector propose des documents inédits sur le film, notamment plusieurs scènes coupées et un making-of qui montre les coulisses du tournage avec une présentation d'une partie de l'équipe technique du film et les recherches graphiques effectuées.

Pour les plus grands, à partir de 10 ans, il est intéressant de lire des comics comme par exemple Les 4 fantastiques, Les X-men ou Spiderman des éditions Marvel afin de saisir les influences et l'hommage rendu par Les Indestructibles. Nous ne parlons pas des films, qui sont eux en revanche trop violents pour être découverts à cet âge.