Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Shaun le mouton

  • De Mark Burton, Richard Starzak
  • 2014
  • 1h25

Voir la fiche technique

Catégorie : La divine comédie  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Sarah Génot Avatar de Sarah Génot

Notez ce film

Synopsis

A Mossybottom Farm, dans la campagne anglaise, les journées de labeur se ressemblent et s'enchaînent au point de faire rêver tout un troupeau de moutons à un petit jour de congés. Tout le monde est stressé : le fermier, le chien Bitzer, et le troupeau. Mais le fermier ne semble plus s’en rendre compte : la journée est rationnalisée pour que le programme soit respecté. Shaun, leader intrépide du troupeau, décide que ça ne peut plus durer. Il élabore un plan pour que cela cesse. Mais hélas, rien ne se passe comme prévu. Tout dérape et notre bande de joyeux moutons se retrouve propulsée dans la grande ville, univers hostile et inconnu, théâtre d'aventures aux multiples rebondissements, d'autant que le fermier a perdu la mémoire !

Voir plus

L'avis de Benshi

Shaun le mouton apparaît pour la première fois dans un épisode de Wallace et Gromit (Rasé de près) réalisé en 1995 par Nick Park et Peter Lord, deux des réalisateurs vedettes du studio Aardman. Le studio d’animation britannique, fondé en 1972, s'est spécialisé dans l’animation en pâte à modeler, il est devenu célèbre grâce à la production des courts et longs métrages de Wallace et Gromit, et de Chicken Run et à l'humour british qui caractérise ces productions, devenu l'une de ses marques de fabrique. C’est ensuite une série télévisée entière qui est consacrée à Shaun. Devenu un personnage adoré des jeunes enfants anglais, c’est très logiquement que ses producteurs lui font aujourd’hui les honneurs du grand écran.
On retrouve donc avec délectation le savoir-faire et l’esprit qui anime les productions du studio Aardman : un burlesque fin et intelligent mêlé à un questionnement critique de la société britannique ; et sur le plan technique, une animation de marionettes en pâte à modeler (silicone aujourd'hui) qui fait la part belle à la tendresse des personnages, et un montage enlevé qui rend le film trépidant.
On est dans une histoire burlesque classique, un stratagème qui dérape entraîne une cascade de gags : le fermier devient un coiffeur-star amnésique, Bitzer et Shaun se retrouvent à la fourrière, gardés par un psychopathe qui hait les animaux, le troupeau laineux doit affronter l’hostilité de la grande ville… L’absence totale de dialogues et de paroles intelligibles place le film dans la grande filiation du burlesque purement visuel, dans le sillon de Charlot ou Tati. L’esprit satirique se double d’une critique de la société britannique et de ses dérives : productivisme outrancier, maltraitance des animaux, immédiateté et futilité de la célébrité via la médiatisation et les réseaux sociaux…
Le résultat est jubilatoire : franchement drôle et franchement intelligent, et toujours très tendre !

Voir plus

Pour quel public ?

A partir de 5 ans et pour tous les âges de la vie. Shaun le mouton est un burlesque universel !

Bonnes raisons de voir le film

  • Pour sa galerie de personnages tendres à l’image de Bitzer, chien de berger dirigiste mais bienveillant et inefficace.
  • Par esprit de fidélité aux productions Aardman qui défendent un cinéma artisanal intelligent et grand public, ancré dans la culture britannique
  • Pour rire