Toutes les fiches films

Films disponibles dans l'abonnement

Fiche rédigée par  Marie Horel Avatar de Marie Horel

Notez cette série

Synopsis

Les drôles de rencontres que font les créatures de la série Animanimals créent des obstacles qui font parfois tomber les personnages dans leur propre piège… pour le meilleur et pour le pire !

Voir plus

Liste des épisodes

L'avis de Benshi

Cette série, composée de 26 pastilles animées, met en scène de drôles de rencontres qui, par un effet de chute souvent hilarant, nous font à la fois rire et réfléchir à nos petits travers.

Les animaux sont au centre de ce programme. Les flamands roses, le crabe, les girafes, le chien ou le paon qui peuplent ces films sont mis en scène dans des situations quotidiennes. Qu’elles soient naturellement associées à l’animal de départ (chasse à la mouche pour une grenouille par exemple) ou humanisées (tea time entre deux amis pour les flamands roses), les saynètes sont construites sur le même schéma narratif : une situation initiale, l’intrusion d’un élément perturbateur, puis un retournement de situation final. Si l’élément perturbateur provoque un fort sentiment chez le personnage principal - agacement, peur, jalousie, ... - la situation se retourne de manière comique, par la surprise provoquée par la chute. Le rire du spectateur surgit donc à deux niveaux : s’il rit tout d’abord aux dépens du personnage et donc de lui, il rit ensuite avec lui. Selon les épisodes, les rencontres que les personnages font sur leur route les mettent face à leurs contraires, pour se retrouver en fait face à eux-mêmes ! Finalement, pris à leur propre piège, un obstacle ou un danger se transforme en aide, une peur ou un ennemi en adjuvant ou en réconfort. Aussi, si les épisodes font rire, c’est qu’ils vont chercher du côté de l’absurde, en proposant un retournement de situation qui désarçonne le spectateur.

L’univers sonore participe de l’humour des films : muets, les onomatopées et la musique suivent pas à pas les joyeuses mésaventures des personnages. Les effets de cadrage, le jeu sur les ombres et les couleurs, mais aussi le hors-champ construisent puis déconstruisent le lieu de la rencontre où va se jouer le comique.

Mais, au-delà du rire, ces courts récits, comme des petits sketchs, nous font finalement réfléchir à nos petits travers d’humains. Une forme de morale peut en effet se dégager et donner à ces petits films l’aspect de fables contemporaines. Toutefois, les morales seraient alors bien impertinentes : « on a toujours besoin d’un plus sale que soi » pourrait en être une !

Cette désopilante série fera rire et réfléchir petits et grands.

Voir plus

Pour quel public ?

Les pastilles de cette série animée feront rire les enfants dès 3 ans, même si les plus grands des jeunes spectateurs apprécieront davantage la dimension absurde qui se cache derrière les situations vécues par les personnages.

Bonnes raisons de voir la série

  • Pour l’humour absurde et l’effet de chute qui donnent son style à cette série
  • Pour rire aux éclats des situations désopilantes dans lesquelles se trouvent les personnages
  • Pour réfléchir à nos petits travers d’humains, et dégager avec vos enfants les impertinentes morales de chaque film

Infos complémentaires

Pour en savoir plus sur le Studio Film Bilder (bild signifie « image » en allemand) : http://www.filmbilder.de/en/index.html

Pour aller plus loin

Rendez-vous sur le site Benshi pour voir ou revoir des films qui mettent en scène des animaux : longs ou courts, d’un ton drôle ou plus dramatique, les animaux sont omniprésents dans les films jeune public !

Allez aussi lire ou relire, ou bien écouter des fables et contes qui mettent en scène des animaux, car, une fois de plus, voir des films donne envie d’aller regarder d’autres images et écouter des histoires !