Tous les films du guide

Films inclus dans l'abonnement

L'Etrange forêt de Bert et Joséphine

  • De Filip Pošivac et Barbora Valecká
  • 2016
  • 45 min

Voir la fiche technique

Catégorie : Fantastique  

Voir la bande annonce

À partir de 7 ans
Poster de L'Etrange forêt de Bert et Joséphine

Ce film n’est pas inclus dans l’abonnement, voir les films de l’abonnement  

Fiche rédigée par  Laetitia Avatar de Laetitia

Notez ce film

Synopsis

L’étrange forêt de Bert et Joséphine est un programme de courts métrages, présentés sous forme de chapitres, mettant en scène de curieux personnages. Le premier chapitre nous fait découvrir la rencontre entre les personnages principaux, puis les 6 chapitres suivants nous invitent à les suivre dans leurs aventures.

Chapitre 1 (Až po uši v mechu - 2015 - 26 minutes) 
Bert et Joséphine, d’adorables elfes aux allures de jeunes enfants, sont les gardiens d’une forêt pas comme les autres. Chaque jour, au lever du soleil puis avant la tombée de la nuit, Bert prend soin des champignons-lampes qui servent d’éclairage public, tandis que Joséphine chouchoute les champignons rouges, une variété très caractérielle ! Leur routine se déroule dans la plus grande quiétude, malgré leurs petites chamailleries quotidiennes, jusqu’au jour où des champignons commencent à disparaître, et où certains présentent des traces de morsure. Bert et Joséphine vont alors mener leur enquête… Parallèlement, une timide Nymphe des bois tente désespérément de trouver sa place. Pas aussi douée que ses sœurs pour le chant, pas plus douée pour la danse que pour les percussions, elle commence à se demander s’il ne serait pas plus facile de tricher…

Chapitre 2 à 7 (Živě z mechu - 2016 - 19 minutes)
Grâce à Radio Forêt, suivez les aventures de Bert, Joséphine et leurs amis.

Voir plus

L'avis de Benshi

Tout le monde est doué pour quelque chose, il suffit juste d’un peu de patience et de persévérance pour trouver sa voie ! Voilà le beau message que véhicule en premier lieu ce programme. Chaque court métrage s’amuse à nous présenter un personnage singulier, voire excentrique, puis joue avec les préjugés et nos premières impressions pour démontrer qu’il ne faut pas toujours s’y fier. En tout cas, nous pouvons vous assurer une chose : comme l'indique le titre du film, la forêt de Bert et Joséphine est belle et bien étrange ! Mais bien souvent, étrange signifie tout simplement différent, et malgré les imperfections de chacun, tout le monde finira par trouver sa place et être accepté.

La principale vocation de nos deux héros est de protéger la forêt, présentée ici comme une entité sans cesse en mouvement, regorgeant de vie. Des haut-parleurs dansants accrochés aux arbres, aux brins d’herbes qui se trémoussent, en passant par les pollens qui virevoltent dans l’air : aucune image n’est fixe. Cela souligne d’autant plus le travail impressionnant réalisé par les animateurs. Les personnages du film sont des marionnettes animées image par image, tout comme une partie des décors. Rappelons qu’avec cette technique d’animation, chaque seconde de film représente vingt-quatre photographies, car chaque mouvement - des objets, des personnages - doit être décomposé pour donner ensuite l’illusion du mouvement. Quelques éléments ont cependant été rajoutés par ordinateur, comme les dessins qui illustrent une histoire de la Nymphe, ou encore certains effets de lumière.

Les réalisateurs ont fait preuve d’une grande inventivité dans l’esthétique de leur univers, à la fois gothique et poétique, si bien que les personnages pourraient pour la plupart être tout droit sortis d’un film de Tim Burton. La musique, tantôt entraînante, tantôt envoûtante, rappelant parfois des ambiances de films fantastiques, accompagne les aventures de nos héros grâce aux hauts parleurs, omniprésents, branchés sur Radio Forêt.

L’étrange forêt de Bert et Joséphine est un programme qui sort des sentiers battus, et qui devrait ravir les jeunes cinéphiles curieux.

Voir plus

Pour quel public ?

Quelques moments dans la sombre forêt pourraient être angoissants pour les tout petits, mais l'univers onirique enchantera les enfants à partir de 4/5 ans.

Bonnes raisons de voir le film

  • L’esthétique singulière des décors et la poésie qui s'en dégage
  • La fraîcheur du ton de chaque histoire

Infos complémentaires

Les deux réalisateurs sont diplômés de l’Académie des arts, d’architecture et de design de Prague. Ils ont déjà collaboré sur le film Little from the Fish Shop de Jan Balej en 2015 (encore inédit en France).

Filip Pošivac a réalisé plusieurs courts métrages (A Cricket and Ants, A Story of Shining Tony), récompensés dans divers festivals, et il a également illustré plusieurs ouvrages.

Barbora Valecká a travaillé sur plusieurs films en tant qu’animatrice. Elle dirige un atelier d’animation et illustre également des livres.

 

Pour les plus curieux, voici les titres originaux et leur traduction anglaise (il n’y a pas de traduction française officielle) des six derniers courts métrages, représentant les chapitres 2 à 7 dans la version cinéma :

Chapitre 2 : Zarepuj, padavko ! / Rap, lazybones !

Chapitre 3 : Duchové lesních samot / The gosht of the forest dwellings

Chapitre 4 : Pravda o panu Bludičkovi / The Truth about Mr Will O’whisp

Chapitre 5 : Krtek a pracny / Mole Molds

Chapitre 6 : Nasyslené Vánoce / Nutty Christmas

Chapitre 7 : Zavři houbu, je tu víla/ Buzzard off, you buzzard

 

 

Pour aller plus loin

La page du programme sur le site du distributeur, Cinéma Public Films, où vous pourrez retrouver notamment le dossier de presse, des visuels et et tout un tas de petits documents d'accompagnement (dossier pédagogique, dossier enseignant, dossier atelier, etc.), comme ils savent si bien les faire !