Le mécano de la General

Le mécano de la General

Réalisé par Buster Keaton
Durée : 1h15
| 09 août 2017
Ma note :

Synopsis

En Géorgie, la guerre de Sécession vient de commencer. Pour prouver son amour à sa bien aimée, Johnnie, un conducteur de locomotive veut s’engager dans l’armée, mais personne ne prend sa candidature au sérieux... Un groupe de Nordistes s’empare de la locomotive de Johnnie, lui donnant alors l’occasion de faire ses preuves…

L'avis de Benshi

Le mécano de la General est souvent considéré comme le chef d’œuvre de Buster Keaton. C’est en tout cas l’un de ses films les plus ambitieux. À la fois film d’aventures, d’amour et film burlesque, Le mécano de la General tourne en dérision la guerre de Sécession, et la guerre de manière générale. C’est à bord d’un train de marchandises inébranlable et en compagnie de son fidèle et amusant conducteur que nous voyageons, loin d’une vision documentaire de cette période de l’histoire des Etats-Unis. Le train, à l’image du film, avance à son rythme mais avec détermination. Il est un personnage du film à part entière. Comme souvent dans les films burlesques, les objets et les machines apparaissent doués d’une vie propre. Entre courses poursuites dignes d’un western et gags plus absurdes les uns que les autres, Le mécano de la General parodie les genres cinématographiques tout en s’inscrivant dans une grande tradition romanesque. À la fin, Johnnie, faible au cœur pur est accueilli en héros par les mêmes personnes qui l’avaient d’abord traité comme un moins que rien. Mais l’ironie ne gâche pas le plaisir procuré par ce film où la légèreté l’emporte et qui rappelle que le cinéma, dès ses débuts, c’était déjà toute une aventure !

Pour quel public

Le mécano de la General est un film d'aventures de la grande époque du burlesque, parfait tant pour les 6-10 ans que pour les adultes.

Bonnes raisons d'aller voir le film

1
Le caractère impassible de Buster Keaton qui en fait l’un des burlesques les plus insaisissables. 
2
Les scènes de courses poursuites en train, menées à un rythme effréné. 

Infos complémentaires

L’histoire du Mécano de la General est inspirée d'une opération militaire qui a eu lieu pendant la guerre de Sécession, et au cours de laquelle une locomotive a été détournée par des volontaires de l'armée du Nord pour perturber la voie de chemin de fer reliant la ville d'Atlanta à la ville de Chattanooga. Ils ont été arrêtés et exécutés (ce que l'on ne voit pas dans le film de Buster Keaton !), tandis que les personnes qui ont contribué à l'échec de leur mission ont reçu une médaille. 
Buster Keaton n’a pas pu se servir de la vraie locomotive pour son film. 

Ni doublures, ni effets spéciaux dans Le mécano de la General où de nombreuses scènes étaient pourtant périlleuses.

Pour aller plus loin

Le site des Enfants de cinéma :
http://www.enfants-de-cinema.com/2011/films/mecano.html.

Le mécano de la General est inscrit au catalogue du dispositif national Ecole & Cinéma. Retrouvez la fiche "en famille" sur la plateforme Nanouk

Fiche rédigée par Chloé

Discussion